La France enquête sur les « actes barbares » du président des Émirats arabes unis Interpol

Le parquet français pour l’éradication du terrorisme a ouvert une enquête préliminaire contre le nouveau chef de l’Organisation internationale de police criminelle, le général émirati Ahmed Nasser Al Raisi, pour « torture » et « actes de barbarie ».

L’ouverture de l’enquête intervient après qu’une plainte a été déposée par une organisation non gouvernementale accusant Al-Raisi, qui a pris la présidence d’Interpol en novembre, d’avoir torturé des personnalités de l’opposition alors qu’il occupait de hautes fonctions au ministère de l’Intérieur.

Et en janvier dernier, le « Gulf Center for Human Rights », une organisation non gouvernementale, a porté plainte contre des responsables émiratis pour avoir pratiqué la « torture » et pour avoir perpétré des « actes barbares » contre l’opposition d’Ahmed Mansour à Abu Dhabi.

La plainte, qui a été déposée auprès du bureau du procureur général de la lutte contre le terrorisme en France, comprend des accusations de crimes contre l’humanité.

Des organisations de défense des droits humains, dont Human Rights Watch, avaient auparavant accusé Al-Raisi de torture après sa candidature à la présidence d’Interpol, exprimant leur crainte que le régime répressif n’exploite l’organisation.

Malgré les appels aux droits de l’homme, Al-Raisi a été élu président de l’organisation en novembre, à la suite d’un important don financier des Émirats arabes unis à l’organisation basée à Lyon.

Abou Dhabi est également accusé d’utiliser le système de « notice rouge » émis par Interpol pour juger des suspects qui persécutent des opposants politiques.

Lire aussi : Nouvelle plainte pour torture contre le chef d’Interpol UAE UAE

Il convient de noter que le président d’Interpol, Ahmed Nasser Al Raisi, a pris ses fonctions depuis Abou Dhabi et n’a pas rejoint son bureau à Lyon, en France, selon ce qu’ont rapporté les agences de presse françaises, citant l’organisation.

Roul Dennel

"Écrivain extrême. Passionné d'Internet. Passionné de télévision indépendant. Fan de nourriture diabolique. Introverti. Penseur hardcore. Future idole des adolescents. Expert en bacon."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.