Kerfala Kanté, L’Oiseau du Sankaran : 10 ans après !

J’ai eu le plaisir d’assister de façon indirecte au concert de Kerfala Kanté lorsque j’étais en mission de travail à Conakry. En effet, il s’est produit à l’Hôtel Palm Camayenne le vendredi 22 avril 2016 où j’étais hébergé. J’ai été bercée par le rythme de la musique et des chants mandingues. Retour sur cette expérience surprise !

12994563_1781797492052232_5426146863988065677_n

Kerfala Kanté, L’Oiseau du Sankaran

Kerfala Kanté est un chanteur et guitariste guinéen, issu d’une ancienne famille de griots provenant de la région de Faranah (Guinée). Il débuta sa carrière musicale en 1992 à Conakry et il doit son succès aux thèmes de ses chansons et à son instrumental alliant musique traditionnelle et arrangements modernes.
Surnommé « L’oiseau Sankaran » dans toute l’Afrique de l’Ouest, il est un porteur de la tradition Mandingue qu’il connaît bien d’où sa participation à la première édition de l’Album « Mandekalou » : Mande Jeliou, The art and soul of the mande griots où l’on retrouve à la kora, Madou Sidiki Diabaté, jeune frère de Toumani Diabaté et oncle de Sidiki Diabaté.

Kerfala Kanté a été initié très tôt à la musique traditionnelle mandingue par son père Kemo qui était un parfait balafoniste. Il a donc transmis son goût et son savoir en matière de sonorités et de maîtrise du balafon à son fils qui à 10 ans était déjà un petit maître –balafon très apprécié dans son village natal, Koumandikoura. Il fut initié (5) ans plus tard à la guitare sèche qu’il s’approprie pour créer son propre style. Il devient donc très vite un «ambianceur» pour des cérémonies de mariages, baptêmes et autres retrouvailles familiales et traditionnelles. Il se découvert par les musiciens du «Tropical Djoli-Band» qui n’hésiteront pas à l’engager. C’est ainsi qu’il obtint sa consécration avec le titre «Déni Kéléni». Il devient de 1980 à 1983, la Cheville ouvrirère du «Tropical».

C’est à la fin des années 1984 que Ibrahima Kouyaté, le guitariste solo de Bala et ses Baladins, l’invitera à rejoindre les rangs de cette formation légendaire. Il intégrera cette formation lors d’une période jachère durant laquelle il s’animera en participant au groupe «Ninja». Il y fera la rencontre de Alpha Traoré James qui l’introduira à la Direction Nationale de la RTG (Radio Télévisé de Guinée) pour un premier enregistrement studio avant de la présenter au producteur Ahmadou Diouldé Sall qui signera aussitôt un contrat exclusif avec lui : sa carrière de musicien est lancé !

Sa première cassette est sortie en 1991 et fut un énorme succès ! Il enchainera les hits et palmarès internationaux.

Il a été absent pendant 10 ans et a fait son grand retour avec un double album «Merci» et «Djéli Laye» qu’il a présenté lors de deux mégas concerts un le vendredi 22 avril au Palm Camayenne et l’autre le 23 avril 2016 au Palais du Peuple de Conakry (Guinée).

L’Hôtel Palm Camayenne, sponsor et promoteur de la culture guinéenne, en collaboration avec Tidiane World Music, la maison de production de Kerfala Kanté, ont rendu réel un défi qui est une fierté pour toute la Guinée : Faire revenir sur scène pour la première fois de son histoire, Kerfala Kanté, l’Oiseau du Sankaran, un des piliers de la musique guinéenne, après 10 ans d’absence.

Interview de Kerfala Kanté 

 

L’implication de l’Hôtel Palm Camayenne et de Tidiane World Music

A mon arrivé le 20 avril 2016 à l’Hôtel Palm Camayenne où je résidais pour une mission dans le cadre du travail, j’ai été accueillie par un kakémono présentant le concert de Kerfala Kanté. Je me suis, tout de suite, dis que c’était la providence ! Moi qui aime tant la culture. J’arrive à Conakry pour la première fois et j’ai l’honneur d’avoir Kerfala Kanté, L’Oiseau du Sankaran qui vient à moi.

Je me suis donc renseignée sur les conditions de participation et sur les détails organisationnels. C’est ainsi que j’ai appris que l’Hôtel Palm Camayenne, nouvelle version, est devenu en moins de trois (3) ans, une des structures qui a le plus promu la culture en Guinée, et plus spécifiquement la culture guinéenne. En effet, avec sa politique de promotion de la culture, l’Hôtel Palm Camayenne s’est positionné comme le lieu de présentation des artistes les plus représentatifs de la culture guinéenne.

Ajoutons que l’artiste Kerfala Kanté en collaboration avec ‟Les Disques Tidiane” (Tidiane World Music) souhaite marquer son retour à travers une tournée en Afrique et en Europe pour la sortie de son Album de 20 titres prévue pour l’été 2016.
Il est également intéressant de noter que ce chef d’œuvre orchestré par la Guinée et la Côte d’Ivoire s’inscrit dans une logique de reconnaissance et d’hommage à Ibrahima Sylla, le fondateur du label Syllart Productions et de son défunt père Djély Laye Kanté.

Le concert de Kerfala Kanté

Le concert s’est déroulé à l’extérieur au bord de la piscine de l’hôtel où un podium a été dressé pour l’occasion.
La petite brise de mer était au rendez-vous !
Les femmes vêtues de beaux boubous et bazin et de toutes les couleurs et ornées de bijoux cliquetants étaient également au rendez-vous !
Et Kerfala Kanté était également au rendez vous !
Le lobby du Palm Camayenne était grouillant ! Toute la « Upper Upper Class » de la République de Guinée était fièrement représentée. Les artistes invités à ce concert étaient Affou Kéita de Côte d’Ivoire et Mah Kouyate N°2 et Fati Niame du Mali. C’est donc entouré de belles femmes que L’Oiseau du Sankaran, Kerfala Kanté s’est envolé en nous transportant dans son sillage…

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s