Journée de la Femme Ecrivain : Hommage personnel à Fatou Keita

A l’occasion de la Journée Internationale de la Femme, les femmes écrivains de Côte d’Ivoire ont décidé d’organiser une cérémonie de célébration de toutes les femmes en général et des femmes écrivains en particulier. Il s’agit de la Journée de la Femme Ecrivain qui se tient actuellement, ce jeudi 14 avril 2016 à 10 heures à la Bibliothèque Nationale.
Je profite de cette activité pour faire un hommage à Mme Fatou Keita, la Représentante des Femmes écrivains de Côte d’ivoire.

 

La Journée de la Femme Ecrivain

Cette journée d’hommage et de reconnaissance de toutes les femmes écrivains de Côte d’Ivoire se tiendra Sous le Co-Parrainage de Madame La Grande Chancelière Henriette Dagri Diabaté et de Monsieur le Ministre de la Culture et de la Francophonie, Monsieur Maurice Bandaman.
L’objectif recherché de cette manifestation est avant tout de rassembler les femmes de lettres de la Côte d’Ivoire en vue de murir une réflexion sur leur véritable contribution à l’émergence de la Côte d’Ivoire.
Cette cérémonie sera donc l’occasion de primer chaque femme écrivain pour son engagement pour la diffusion de la culture à travers l’écriture. Elles recevront ainsi un diplôme et un trophée.

12961220_10208573476602022_5171631769436653870_o
Source : https://www.facebook.com/events/555157237985971/

Hommage à Fatou Keita, Représentante des Femmes écrivains de Côte d’Ivoire

Fatoujan2012
source : http://www.fatoukeita.net/index.php

Madame Fatou Keita est une écrivaine ivoirienne, docteure, enseignant –chercher à la faculté d’anglais de l’Université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan.  Elle est spécialiste de civilisation britannique et ancienne doyenne de ladite faculté.
Après avoir fait ses études primaires à Bordeaux, en France, où son père terminait sa formation de chirurgien, puis ses études en Angleterre et aux Etats Unis, elle ambitionne de devenir interprète. Elle deviendra finalement enseignante en littérature anglaise. Elle est essentiellement connue pour ses nouvelles pour enfants avec notamment les incontournables de mon enfance : Le Petit Garçon Bleu (NEI 1996), La Voleuse de Sourires (NEI 1997) ou encore Le Coq qui ne voulait plus chanter (NEI 1999).

Elle reçu de nombreux prix avec Le Petit Garçon Bleu, notamment :

  • le Premier prix pour le concours de littérature africaine pour enfants de l’ACCT (l’Agence de la Francophonie) en 1994
  • la Mention Honorable au Prix UNESCO 1997 de littérature pour enfants au service de la tolérance
  • le Prix d’Excellence de la République de Côte d’Ivoire pour la Culture en 1997

Il faut noter que ce livre a même été traduit en anglais et en allemand.

 

Elle écrivit également un roman, Rebelle en 1998 qui aborde un sujet demeuré tabou jusqu’alors : l’excision.
Ce roman devint un best-seller en Côte d’Ivoire et figure depuis maintenant plusieurs années au programme officiel des Secondes de Collège en Côte d’Ivoire. Rebelle est donc sa contribution, selon elle, au combat des femmes contre l’excision qu’elle considère être une violation flagrante des droits de la personne.

rebelle
source : http://www.fatoukeita.net/index.php
Quatrième de couverture par Erik ORSENNA 
Les meilleurs écrivains sont des explorateurs. Ils s'aventurent à leurs risques et périls, dans des régions inconnues, régions de l'âme ou de la vie sociale. Et nous reviennent avec des reportages qui nous ouvrent les yeux. Les plus utiles, les plus nécessaires des romanciers sont des sortes de journalistes, avec du temps, de l'audace et une indomptable liberté.
Fatou Keïta appartient à cette chevalerie de la vérité. Elle va raconter ce que tout le monde préfère taire.
Il étais une fois Malimouna, fillette africaine.
Il était une fois la tradition de l'excision. Malimouna n'est pas docile. Malimouna va refuser de se soumettre au rituel séculaire. La vie qui suivra ne sera pas de tout repos...
Avec force et pudeur, avec un grand courage tranquille mêlé d'humour ravageur, Fatou Keïta raconte le destin de cette fierté en marche. Rebelle dresse le portrait de ces Africaines d'aujourd'hui dont chacun sait qu'elles sont le sel et le moteur du continent.

 

Par la suite elle a écrit de nombreux livres pour enfant, vous trouverez sa bibliographie sur son site officiel.

Sa notoriété lui a valu d’être nommée comme Jury à de nombreux prix et concours tels que le prix UNESCO de littérature pour enfants au service de la tolérance de 1998 à 2001, le Prix des Cent Meilleurs livres africains du siècle au Salon International du Livre du Zimbabwe en 2001, le Prix NOMA de 2003 à 2005.
Ces dernières années elle a participée à l’animation d’ateliers d’écriture organisé par l’UNESCO et le BREDA à Dakar, publié son deuxième roman et publié un album dénommée Le Loup du Petit Chaperon Rouge en Afrique (NEI/CEDA 2007) qui reçu une Mention Honorable au le Prix NOMA 2008.

 

Fatou Keita est une femme écrivain pleine de ressources qui a su générer le goût de la lecture chez les enfants à travers ses nouvelles riches en morale.

A travers son engagement pour la lutte contre l’excision elle s’est positionnée comme une militante des droits de la femme en Côte d’Ivoire en dénonçant un sujet tabou et en suscitant ainsi un débat au niveau national. C’est donc tout naturellement qu’elle a été désignée Représentante des Femmes Ecrivains de Côte d’Ivoire pour son engagement pour la Littérature et les Femmes.

 

C’est sur ces derniers mots que je souhaite une Bonne Journée de la Femme Ecrivain à toutes les Femmes de Lettres de Côte d’Ivoire.

2 comments on “Journée de la Femme Ecrivain : Hommage personnel à Fatou Keita

    • Je ne l’ai pas encore lu mais je t’avoue que la quatrième d’Eric Orsenna (un écrivain que j’adore) m’a séduite ! Je vais me le procurer et tâcher de le lire !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s