Bushman Café – Le Café Hotel

Contemporain ! Moderne ! Culturel ! Universel ! Atemporel ! Vintage ! Ce sont les six (6) mots que m’inspirent le Bushman Café et pour cause…Ce Café Hôtel est un projet culturel ayant pour vocation de promouvoir la musique «AfroGlobal» en Côte d’Ivoire en proposant un espace à la fois décalé et convivial.

Retour sur cette visite de ce lieu qui ne vous laissera pas indifférent !

Capture d’écran 2016-04-08 à 10.01.09

Bushman Café : ça veut dire quoi au juste ?

 

10518852_1006533472723369_2963842824670947046_o

Avant toute chose, je me suis longtemps interrogée sur le choix du nom : «Bushman». Il me faisait voyager dans un univers inconnu et me faisait sérieusement penser à un retour aux sources. Plutôt que de divaguer, j’ai pu recueillir les explications des propriétaires qui m’ont donné cinq (5) explications. En effet, Bushman Café fait référence à :

  1. «Bushman Records» un label de musique qui travaille avec le label Electropique et donc avec 4 producteurs de musique Afro House. L’objectif de la démarche est de promouvoir cette musique en créant un espace qui serait capable d’une part de les accueillir ; et d’autre part, de permettre l’organisation de workshop d’apprentissage du mixage à destination de jeunes défavorisés.
  2. «Bushmen» le terme utilisé pour désigner littéralement «hommes des buissons» ou «hommes de la brousse». Ici il s’agit de rappeler que cette expression était utilisée par les colons pour désigner les populations dites autochtones. Mais l’ironie, c’est que le terme Bushman a engendré le mot «bushmanie» utilisé par les conquérants musulmans du Nord, tels que les grands et célèbres Samory Touré et Soundiata Keita, pour identifier les populations du sud dites non croyantes qu’ils souhaitaient convertir à l’Islam. Malheureusement, l’histoire raconterait qu’ils n’ont pas réussi cette pénétration à cause des épidémies de mouche tsé-tsé qui tuaient leurs chevaux.
  3. L’histoire du peuple apollonien car l’un des propriétaires est issu de la Famille du N’zima de Bassam. Il expliquait que les peuples vivant face à la mer sont les premiers qui ont été en contact avec les colons notamment anglais. Ils ont donc très vite adoptés l’expression de «Les Bushmanie» pour désigner les peuples qui «vivaient derrière eux» soient qui n’étaient pas en contact avec la mer.
  4. «Bouche Man» pour faire référence au métier de bouche. Effectivement si l’on prononce le mot «bush» en français avec la phonétique française on le dira «bouch».
  5. « L’homme organique » qui n’est autre que l’homme universel d’aujourd’hui et son rapport à la nature. On pourrait donc dire que tous les hommes sont des «bushmen» qui évoluent dans une jungle urbaine tout en aspirant à respecter son désir d’être soi-même. Cela fait un peu penser à «English man in New York» pour rappeler que nous sommes dans un univers décalé où nous ne sommes plus réellement maîtres de notre environnement, où nous sommes envahis par de nombreuses choses mais où notre côté authentique essaie de s’exprimer pour finalement mettre à jour cette double culture.

Ces explications sont vraiment nécessaires pour vous permettre de comprendre l’état d’esprit particulièrement décalé et décontracté que le Bushman Café procure.

 

Un espace aux multiples facettes

Le Bushman Café a été construit d’une façon particulière. Effectivement, les arbres ont été plantés avant que le bâtiment lui-même soit construit de telle sorte qu’ils constituent un écran naturel contre le soleil et les ondes et surtout que la maison reste toujours fraiche.

Les volumes sont grands, les espaces sont lumineux avec de nombreuses baies vitrées et ouverture permettant à la lumière naturelle de pénétrer l’espace. L’aération a également été pensée dans la construction même du bâtiment en choisissant une orientation facilitant la circulation et le renouvellement de l’air sans utiliser de climatiseur. L’exemple le plus flagrant est le grand couloir badgir lorsque vous avez franchi les belles portes rouges d’entrée. A cela s’ajoute le revêtement de la façade de la maison avec un bois qui sert d’isolant et qui permet de la garder fraiche.

En terme d’espaces, nous pouvons compter cinq (5) à six (6) univers modulables :

Au rez-de chaussée

  • Une salle de conférences qui peut évoluer en cantine ou en salle de cinéma pour la projection de film d’auteur indépendant ;
  • Un Lounge Bar style année 50 dénommé le «Shakara» signifiant «le Paon» en pinyin nigérian et provenant de la racine du mot sucre en sanskrit hindou. Cet espace qui est avant tout un Lounge Bar peut être modulé en espace pour une soirée Afro House, pour un séminaire ou tout simplement être un lieu de passage pour une activité professionnelle ou culturelle ;
Capture d’écran 2016-04-08 à 10.30.16
crédit photo : originvl

Au premier étage

  • Huit (8) chambres d’hôtel sont en cours d’aménagement pour accueillir des curieux et passionnés d’art et de culture, des hommes d’affaires de passage à Abidjan ou des Abidjanais qui souhaitent changer d’univers l’espace d’une soirée. Les chambres seront ouvertes au public d’ici deux (2) mois. Nous sommes très impatients de voir le résultat.

Le rooftop

  • La Cafétéria est un espace cosy et ouvert sur la nature où vous pourrez déguster du café ivoirien que l’on grille devant vous et que l’on écrase spécialement pour vous. Ce café a la particularité d’être également vendu aux particuliers mais également à quelques grandes surfaces de la place ;
  • Le Restaurant le Wêlé est un espace qui permet de se restaurer d’une part mais aussi d’organiser des soirées salsa, cocktails, d’anniversaire, des concerts Afroglobal ou autres en bénéficiant de la terrasse.
crédit photo : originvl
crédit photo : originvl

Les petits plus :

  • Un sauna dissimulé dans le «Bushman Café» vous permettra de vous asperger avec les feuilles de neem très prisées en Afrique subsaharienne pour leurs vertus thérapeutiques notamment pour le traitement du paludisme ;
  • Une salle de sport pour les sportifs
  • Une piscine naturelle qui est due au fait que le gravier du fond de la piscine a été réalisé avec du sable en provenance d’Assinie qui permet à l’eau de garder sa couleur bleue naturelle.

 

crédit photo : originvl
crédit photo : originvl

Une mine d’or en terme de décoration

Le Bushman Café est une mine d’or pour les passionnés d’art, de culture, de design et de décoration comme moi. Vous en avez pour tous les goûts et toutes les époques. Vous pouvez très bien trouver des objets qui vous rappelleront la première guerre mondiale comme cet obus qui a été décoré ou la guerre du Vietnam avec les fumoirs à opium. Vous pouvez même remonter aux années 20 ou 30 avec respectivement une consoles boules d’époque ou une horloge ATO et vous retrouver à la période coloniale avec un fauteuil béké en provenance des Antilles en passant par l’art africain avec des statuettes, des reposes têtes et des masques magnifiques ou encore en vous frottant à l’art moderne contemporain avec du mobilier réalisé par de grands noms tels que Philippe Starck, Michael Thonet, Henry Massonnet ou Harry Bertoia pour ne citer que ceux-là !
Oui ! Oui ! Il y a des merveilles ! Vous serez même surpris de réaliser que vous serez assis sur des chefs-d’œuvre, donc ouvrez bien les yeux !

Mes trois (3) coups de cœur

Il me fallait faire un choix parmi toutes ces belles choses que j’ai pu découvrir à travers ce long voyage dans le temps, les époques, les histoires et les courants artistiques et culturels. Mon choix s’est porté vers des objets d’art et de culture africains.

Top 1 : Les masques Mendé, masques portés par des femmes
Ce sont les seuls masques qui sont portés par des femmes ! Vous n’imaginez pas la joie que j’ai pu ressentir lorsque j’ai appris cette information. Elle a été la réponse à une problématique que je m’étais posée avec une amie en 2012 sur le message selon lequel les femmes ne devaient pas porter le masque. Nous avions fait des recherches et avions appris que des tribus d’Afrique de l’Ouest avaient des sociétés initiatiques féminines. Mais de là à savoir lesquelles. Je suis heureuse de cette découverte qui va lever de nombreuses interrogations sur ce phénomène sociétale que l’on veut rendre tabou.

IMG_8956
crédit photo : originvl

Top 2 : La fresque «royale» inspirant la renaissance africaine
La fresque que j’ai décidé de qualifier de «royale» orne le mur du couloir badgir (invention Iranienne pour rafraichir les pieces naturellement) du Bushman Café. Elle est juste magnifique pour deux choses.
La première est purement technique. En effet, la fresque a été réalisée en utilisant deux méthodes italiennes à savoir la méthode Al fresco (avec le plâtre frais) et A secco (avec le plâtre sec) ce qui permet de donner un pigment naturel comme à l’époque de Michel Ange et surtout de créer des nuances de couleurs qui ne dépendent pas de l’humain mais de la capacité d’absorption du plâtre lui-même.
La seconde concerne la représentation qui a été faite. C’est un hommage au couple Dillon (des artistes Géniaux, Américains ). Il s’agit d’une marche royale associant des figures royales des épopées et de l’histoire des peuples africains. En effet, vous pouvez distinguer un page avec sa trompette qui annonce le cortège composé d’un chevalier Ahoussa, d’un homme Akan avec son Kita qui porte le parasol qui couvre une femme sud-africaine qui avance fièrement avec une lionne. D’autres personnages rappellent ces signes de royauté tout comme la présence de la Grue Couronnée et de la Reine de Saba. Vous comprenez donc maintenant pourquoi je parle de renaissance africaine.

IMG_7834
crédit photo : originvl

Top 3 : Statuettes bété
C’est la première fois de ma vie que j’ai pu voir des statuettes bété. Le groupe bété est une ethnie du centre-ouest de la Côte d’Ivoire. J’ai souvent entendu dire qu’il était rare de trouver des statuettes, sculptures, masques et même instruments de musique de cette ethnie et je n’imaginais même pas qu’un jour j’aurais le privilège d’en voir, non pas une, mais deux. Et oui! Un couple de statuette, homme et femme, se trouve au Bushman Café. Les statuettes ont des formes rondes mais sont robustes avec des membres forts et épais. Elles ont très peu de détails et sont malheureusement un peu abîmées par le temps. Ce sont des pièces rares que je vous invite à aller admirer!

crédit photo : originvl
crédit photo : originvl

Le Bushman Café est un lieu volontairement à part mais profondément inscrit à la croisé des chemins. Il m’inspire une forme de renaissance africaine dont le nerf de la guerre sera, culturellement parlant, le lieu de la promotion de la Afro House, pour la réappropriation des rythmes et sonorités africaines dans la House Music.

J’ajouterai pour conclure que le Bushman Café est la maison par excellence de l’homme moderne, fier de son métissage culturel et profondément ancré dans sa culture.

Si vous avez envie de vous retrouver avec vous-même, c’est simple! Rentrez à la maison! La maison, c’est le Bushman Café!

Facebook

6 comments on “Bushman Café – Le Café Hotel

    • Merci beaucoup pour ce commentaire très encourageant ! J’ai hâte de lire le retour d’expérience du Journal d’une Foodie, je l’imagine haut en saveurs!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s