Mbigou, une ville, une pierre, un art 

Lors de mon récent séjour à Libreville, j’ai pu apprécier une des œuvres artistiques gabonaises les plus connues : la Pierre de Mbigou.

Je me suis donc renseignée sur cette pierre particulière par son éclat, sa tonalité grise avec tantôt des reflets verts tantôt des reflets grenat et pour son caractère brut. Une chose m’a fasciné : c’est la capacité des sculpteurs de la polir et lui donner ce côté lisse et fin.

Une pierre particulière 

La pierre de Mbigou est une pierre stéatite. Oui ce nom est très particulier mais il fallait que je comprenne d’où venaient les propriétés de cette pierre à la fois tendre, douce et lourde, massive. Ce contraste est très fascinant.

Alors pour la petite leçon de géologie, la pierre stéatite est une pierre « gris perle », poreuse, au toucher très doux, souvent appelée « pierre à savon ». Avec une forte densité, la pierre stéatite est une pierre qui est plus lourde que la pierre de taille et qui affiche une forte résistance à la pression et la chaleur. Son côté doux et friable la rend modelable.

Il n’est donc pas étonnant d’apprendre qu’elle a souvent été utilisée par les premiers préhistoriques pour la confection d’amulettes et de représentations de leurs dieux. C’est donc une pierre qui a un lourd passé historique derrière elle.

Aujourd’hui, on trouve cette pierre dans les décorations murales, dans le mobilier de cuisine, pour la confection de cheminée ou comme objet décoratif.

Pierre de Mbigou : Made in Gaboma

Au Gabon, la pierre de Mbigou tient son nom de la ville de Mbigou qui se situe à environ 800 kilomètres de Libreville. Cette petite ville de la province de la Ngounié se trouve à 700 mètres d’altitude, au milieu de collines. La pierre qui a donné toute la notoriété à la ville est extraite de ces collines.

Il est, par ailleurs, raconté qu’autrefois, c’est à Mbigou même que les sculpteurs travaillaient. Aujourd’hui, la pierre brute est acheminée à Lambaréné ou Libreville où les artisans sculpteurs la travaillent pour fabriquer des statuettes de personnages stylisés, des animaux ou des objets décoratifs.

2015-09-15 21.27.41 2015-09-15 21.27.11

La Pierre de Mbigou est donc un élément de l’art et de l’artisanat gabonais par excellence. On l’a retrouve travaillée sous diverses formes. Et on réalise que l’artisan d’art gabonais possède une bonne connaissance des caractéristiques de la pierre et de la façon de la mettre en valeur. J’ai pu remarquer que chaque artisan possède sa propre manière d’exploiter cette pierre et qu’ils fonctionnent en coopérative se partageant les gains à l’issue de la vente.

La pierre s’associe également parfaitement avec le bois, et peut être décorée avec d’autres pierres pour donner des objets décoratifs originaux. Pour ma part, j’ai préféré le côté brut de la pierre car je trouve cette pierre vraiment très « noble ». 

Je vous invite donc à aller au Gabon pour découvrir cette pierre sans oublier de déguster un bon plat de crabes farcis. Oui ! Oui ! C’est le côté « gourmande » qui s’exprime ! Bonne découverte !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s