TotalEnergies et CMA CGM proposent des remises aux clients français

Compagnie pétrolière française Énergie totale et le géant du transport maritime CMA CGM ont annoncé qu’ils réduiraient les prix du carburant en raison de la pression gouvernementale pour aider les consommateurs à faire face à une inflation élevée.

TotalEnergies a déclaré qu’il réduire les coûts de carburant dans ses stations-service partout en France du 1er septembre jusqu’à la fin de l’année. CMA CGM a annoncé une réduction des coûts d’expédition de près de 760 dollars par conteneur pour les importations d’Asie vers la France.

Même si des pays comme Anglais et Italie imposant une taxe sur les bénéfices exceptionnels aux entreprises les plus rentables alors que la crise énergétique et les problèmes de chaîne d’approvisionnement ont fait grimper les prix, la France s’est abstenue de le faire.

Au lieu de cela, le gouvernement a demandé à ces entreprises de se porter volontaires pour aider les clients à traverser des moments difficiles.

Le ministre français de l’Economie, des Finances et de la Redressement, Bruno Le Maire, a déclaré: « Il y a eu d’intenses négociations en cours pour aboutir à cette décision, qui était juste, forte. »

TotalEnergies a annoncé une baisse de prix de 0,2 € par litre jusqu’au 1er novembre, suivie d’une baisse de prix de 0,1 € par litre pour le reste de l’année.

CMA CGM et TotalEnergies ne fourniront pas d’informations sur l’effet sur leurs comptes, affirmant vouloir simplement soutenir les ménages français faisant face à la cherté de la vie.

Les deux sociétés ont accordé des réductions aux consommateurs, mais Le Maire a déclaré jeudi que cela était insuffisant, et il a laissé une nouvelle taxe potentielle dans le budget 2023 s’il n’allait pas plus loin.

Rodolphe Saadé, PDG de CMA CGM, a déclaré au Sénat français que des taxes plus importantes ne feraient que rendre les entreprises moins compétitives par rapport aux concurrents étrangers, et que le ministère des Finances doit d’abord s’assurer que les remises qui ont été accordées aux consommateurs.

Selon une enquête des analystes financiers Refinitiv sur les attentes des analystes, les prix élevés de l’énergie poussent les revenus des sociétés énergétiques à des niveaux sans précédent, le bénéfice net de TotalEnergies devant atteindre environ 32 milliards d’euros d’ici 2022.

Pendant ce temps, l’augmentation des tarifs d’expédition de conteneurs a stimulé les bénéfices d’entreprises telles que la société marseillaise CMA CGM.

Biraj Borkhataria, analyste chez RBC Capital Markets, a déclaré : « TotalEnergies offrant des remises dans les stations-service est en ligne avec ses pairs (par exemple Repsol en Espagne) et est un moyen pour l’entreprise de réduire la pression sur les consommateurs et les entreprises en des temps très difficiles ».

Entreprises liées

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.