L’ex de Pamela Anderson, Adil Rami, affirme que les paparazzi l’ont fait fuir la France | Nouvelles du divertissement

L’ex de Pamela Anderson, Adil Rami, affirme que les paparazzi lui ont « fait peur » et l’ont forcée à fuir la France.

La star du football de 36 ans – qui est sortie avec la beauté de « Baywatch », 54 ans, pendant deux ans entre 2017 et 2019 – a dit des « commérages » et être suivi par les paparazzi l’a amené à quitter Marseille, où le couple vit ensemble, en 2019.

Adil a quitté la Ligue Un et a allégué que des « personnes influentes » avaient tenté de l’empêcher de revenir au sport, cependant, il est revenu au football lorsqu’il a signé pour Troyes l’année dernière.

Il a déclaré à L’Equipe: « Les commérages ont trompé les gens. Je n’ai pas demandé à en faire partie, mais mon petit ami est une icône et beaucoup de gens en sont affectés.

« J’avais peur de tous les paparazzis et j’ai dû fuir la France.

« Je ne regrette pas d’avoir joué à Marseille, c’est l’une des principales raisons pour lesquelles je suis fier, mais ce n’est peut-être pas le bon moment.

« Quand j’ai quitté Marseille, des gens influents ont tout fait pour que je ne revienne pas en Ligue Un.

« Ils ont tout fait pour que je quitte le football. C’est là que je me suis dit que je pouvais être fier de moi. Ils ont essayé de me noyer plusieurs fois et je suis toujours là, debout. »

Ailleurs dans l’interview, Adil a affirmé que le beau footballeur était une « proie facile » pour les femmes avides de gloire.

Il a ajouté : « (Les footballeurs) sont des proies faciles, oui ! Joueurs de football, athlétiquement, beaux.

« Elle a de l’argent et est jeune. Sans généraliser, mais il y a quand même beaucoup de filles, disons intéressées, par votre argent ou votre notoriété. Parfois elles veulent juste avoir des followers sur les réseaux sociaux pour se faire connaître.

« En vacances, on rencontre tellement de femmes faciles, avec des hommes aux poches pleines de drogue… Si j’étais un peu moins forte mentalement, je serais morte. Sans mes amis, ce serait assez difficile. »

Après leur rupture, Pamela accuse Adil, qu’elle qualifie de « monstre », de toujours fréquenter Sidonie Biemont, la mère de ses jumeaux, pendant leur relation – et les autres femmes sont tout aussi choquées.

Il a écrit sur Instagram: « Difficile à accepter

« (Au cours des) 2 dernières années de ma vie a été un énorme mensonge.

« J’ai été trompé, amené à croire… que nous étions tombés amoureux ? J’ai été dévasté d’apprendre ces derniers jours. Qu’elle menait une double vie.

« Il avait l’habitude de plaisanter sur d’autres joueurs qui avaient des copines dans la rue dans l’appartement près de leurs femmes. Il a traité les hommes de monstres. ?

« Mais c’est pire. Il a menti à tout le monde. Comment est-il possible de contrôler le cœur et l’esprit de 2 femmes comme celle-ci –

« Je suis sûr qu’il y a d’autres personnes. C’est le monstre. Comment puis-je aider tant de gens @ndvhofficial et ne pas être assez sage ou incapable de m’aider moi-même. »

Dans un commentaire sur son message, elle a également écrit : « Je suis contente d’avoir parlé à son ex. Oh mon Dieu. Il lui a aussi menti à propos de tout ça. Il est aussi sous le choc et très triste. C’est la preuve dont j’ai besoin pour passer à autre chose. Il ne peut pas me faire de mal. nous sommes à nouveau. (sic) « 

Pamela affirme qu’elle devait raconter son histoire sur Instagram parce qu’Adil l’avait avertie, elle et sa famille, qu’elle « contrôlait » les médias.

Il a également déclaré précédemment qu’il avait essayé de quitter Adil « 10 fois » et qu’il avait « peur » du défenseur central.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.