Les tombes du 2 lieutenant Sam Hughes et du CSM David Jones DCM sont reconsacrées dans le nord de la France.

Une enquête conjointe a permis de reconsacrer les tombes du sous-lieutenant (2Lt) Sam Hughes et du sergent-major de compagnie (CSM) David Jones DCM, tous deux du 10e bataillon du régiment gallois, près de 105 ans après leur mort. Leur nouvelle pierre tombale, qui porte désormais leur nom, était la partie principale de la cérémonie de réinauguration qui s’est tenue au cimetière militaire de la Commission des sépultures de guerre du Pont-du-Hem (CWGC), dans le nord de la France, le jeudi 10 mars.

Ce service est hébergé par le Joint Casualty and Compassionate Center (JCCC) du MOD, également connu sous le nom de «MOD War Detectives».

Le dernier lieu de repos du Slt Hughes a été identifié après que des preuves ont été recueillies par le chercheur Steve John et soumises au CWGC. Des recherches plus approfondies menées par le National Army Museum et le JCCC MOD ont conduit à un site de sépulture confirmé pour le 2Lt Hughes. En enquêtant sur l’affaire, Rosie Barron, une assistante sociale du MOD JCCC, a confirmé que la tombe adjacente devait appartenir à CSM Jones.

Rosie Barron, JCCC, a déclaré : « Cela a été un privilège d’organiser ce service de reconsécration pour le Slt Hughes et le CSM Jones. Ces personnes sont décédées le même jour et se connaissaient probablement bien. Il nous semble normal que nous sachions désormais qu’ils reposent côte à côte au cimetière militaire du Pont-du-Hem et que nous puissions aujourd’hui honorer leur mémoire en présence de leur famille régimentaire. »

Le service a réuni des soldats en service du Yorkshire Regiment et du Royal Welsh ainsi que des vétérans de la Royal Welsh Association et était dirigé par le révérend Ben Norton CF, pasteur du 4e bataillon du Yorkshire Regiment.

Le révérend Norton a déclaré: «Pouvoir présider le service de reconsécration du sous-lieutenant Sam Hughes et du sergent-major de compagnie David Jones DCM du Welsh Regiment est un immense honneur. Lire leurs noms et entendre leurs histoires m’a amené personnellement à la maison de leur courage et de leur amour inébranlable pour leur prochain.

« Nous suivons leurs traces et embrassons la lumière de l’espoir qu’ils nous ont donné par leur sacrifice. Nous les portons dans nos prières alors que nous les louons à Dieu.

Le 2Lt Hughes et le CSM Jones, ont été tués lors d’une attaque de tranchées dans le sous-secteur de La Boutillerie, au sud d’Armentières en France, le 6 novembre 1917. Ils ont été retrouvés et enterrés par les Allemands au cimetière communal de l’extension allemande de Beaucamps. Après la guerre, leurs restes sont transférés au cimetière militaire de Pont-du-Hem et les deux hommes sont inhumés côte à côte. Comme leurs identités sont inconnues, leurs noms sont enregistrés au Mémorial de Ploegsteert.

En octobre 1917, CSM Jones a reçu la Médaille de conduite distinguée (DCM). Une citation de sa médaille publiée dans la London Gazette se lit comme suit:

« Pour sa bravoure remarquable et son dévouement au devoir pendant le raid. Réorganisant une partie de sa compagnie, qui avait été délogée, il les fit avancer et reprit contact avec le corps principal, puis avec quatre soldats, il attaqua et captura le point fort de l’ennemi et tua la garnison. Il a fait preuve d’une grande qualité de ressources et d’initiative. »

Malheureusement, CSM Jones n’a pas vécu pour recevoir la médaille, qui a plutôt été remise à ses parents après sa mort.

La pierre tombale au-dessus de leur tombe a été remplacée par le CWGC. Xavier Puppinck, directeur de zone CWGC pour la France a déclaré :

« Nous sommes reconnaissants à l’enquêteur dévoué qui a soumis le dossier pour l’identification du sous-lieutenant Hughes. Nous sommes ravis que le JCCC MOD puisse étendre son enquête sur la tombe d’à côté, qui a maintenant été désignée Major Jones Company Serjeant. Commémorées au Mémorial des disparus depuis près de 100 ans, leurs tombes peuvent désormais être marquées par des pierres tombales du CWGC portant leur nom.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.