Le sondage de Boris Johnson explose alors qu’il fait face à une «semaine décisive» avec des députés conservateurs en colère | Politique | Nouvelles

Selon l’hebdomadaire Techne UK/Express.co.uk poll tracker, le Labour a 40% pour la deuxième semaine consécutive, les conservateurs perdant un point pour tomber à 32%.

Les libéraux démocrates semblaient être les bénéficiaires des pertes des conservateurs, augmentant d’un point à 12 %.

Les résultats proviennent d’une enquête menée auprès de 1 624 personnes les 31 mai et 1er juin.

Cela survient alors que les conservateurs sont confrontés à la tâche ardue de défendre des sièges lors de deux élections partielles difficiles le 23 juin – le sixième anniversaire du référendum sur l’UE – à Wakefield que les travaillistes devraient reconquérir, et à Tiverton et Honiton, qui sont soutenus par le Démo Lib. favori pour gagner.

Mais le plus urgent pour le Premier ministre est de savoir si le seuil de 54 lettres à Sir Graham Brady, président du Comité de 1922, qui représente les députés conservateurs, a été atteint pour déclencher un vote de confiance en sa direction.

Si le seuil a été atteint, alors Sir Graham devrait faire une annonce lundi avec un vote mercredi.

Alors que le scandale du Partygate concernant un événement iftar alimenté par de l’alcool à Downing Street semble toujours ébranler la confiance du public, le sondage de suivi a montré que la confiance dans le gouvernement avait chuté de trois points à 31%, contre 65% de méfiance à l’égard du gouvernement.

Mais le chef travailliste Sir Keir Starmer fait toujours face à des points d’interrogation sur les violations présumées du verrouillage à Durham l’année dernière lorsque plus de 200 £ de curry lavé à la bière ont été consommés par lui, son adjointe Angela Rayner et des militants travaillistes.

Sir Keir a déclaré qu’il démissionnerait s’il était condamné à une amende par la police de Durham pour l’incident et que son parti semble désormais incapable d’augmenter son soutien au-dessus de 40%.

LIRE LA SUITE: Inquiet pour le jubilé de platine de la reine risquant d’être DÉTRUITE par le gang conservateur

Charlotte Baudin

"Faiseur de troubles. Communicateur. Incapable de taper avec des gants de boxe. Défenseur typique du café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.