Le numéro 1 mondial Iga Swiatek enregistre sa 31e victoire consécutive, jusqu’aux huitièmes de finale de Roland-Garros

Iga Swiatek, première, a remporté son 31e match consécutif et dispute le quatrième tour à Roland Garros pour la quatrième fois en quatre matches avec une victoire parfois fragile 6-3, 7-5 sur Danka Kovinic.

Swiatek, la championne des Internationaux de France 2020, a maintenant récolté 48 des 49 derniers sets qu’elle a joués. Sa séquence est la plus longue du tennis féminin depuis que Serena Williams en a remporté 34 de suite en 2013.

Swiatek a amélioré son record de carrière dans le tournoi du Grand Chelem sur terre battue à 17-2, un taux de victoire de 0,895.

« Penser à toutes ces statistiques n’est pas très utile. Donc, fondamentalement, j’essaie d’être très strict en termes de réflexion et d’essayer de vraiment me concentrer sur… la recherche de solutions », a déclaré Swiatek.

Cependant, cela n’a pas été tout à fait fluide pour Swiatek contre Kovinic, 95e.

Le coup droit de Swiatek était un point particulièrement problématique – ce tir était responsable de 17 de ses 23 fautes directes.

Le Polonais de 20 ans a perdu quatre matchs consécutifs 5-4 dans le deuxième set avant de se redresser et de remporter les trois derniers pour terminer la victoire en 90 minutes.

Kovinic jouait pour la deuxième fois au troisième tour d’un tournoi du Grand Chelem. L’autre était à l’Open d’Australie en janvier, lorsqu’il a perdu contre l’éventuel champion Ash Barty.

Barty a pris sa retraite en mars et a été remplacée au numéro 1 de la WTA par Swiatek.

Chez les hommes, les quatre premières fois que Daniil Medvedev a joué à Roland-Garros, il est parti sans gagner de match.

Il est maintenant au quatrième tour pour la deuxième année consécutive.

Le champion en titre de l’US Open, deuxième tête de série à Paris, s’est qualifié samedi avec une victoire 6-2, 6-4, 6-2 sur le n°28 Miomir Kecmanovic.

Le Russe de 26 ans n’a pas perdu un set en trois matchs cette semaine. Suivi du champion de l’US Open 2014 Marin Cilic ou du wild card français de 37 ans Gilles Simon.

Le numéro 4 grec Stefanos Tsitsipas n’a mis que 92 minutes pour remporter une victoire 6-2, 6-2, 6-1 sur le Suédois Mikael Ymer.

Gabriela Dabrowski d’Ottawa et sa partenaire de double Giuliana Olmos du Mexique ont remporté leur deuxième match contre la Britannique Tara Moore et l’Américaine Emina Bektas par surprise.

Sinner sauve 11 points de set en route vers la victoire

Jannik Sinner en a sauvé 11 – oui, 11 ! – balle de set au deuxième set en route pour battre Mackie McDonald 6-3, 7-6 (6), 6-3 au troisième tour à Roland Garros.

Sinner, onzième tête de série, a été traité par un entraîneur pour un problème à la jambe gauche.

Sinner est un Italien de 20 ans qui a atteint la semaine 2 lors de ses trois voyages à Roland-Garros. Il a fini par perdre contre Rafael Nadal en 2020 et 2021.

McDonald est un Californien qui est numéro 60 au classement ATP et qui a disputé pour la première fois le troisième tour à Paris. Il est tombé à 1-16 contre des adversaires classés dans le top 15.

Le prochain adversaire de Sinner est No. 7 Andrey Rublev, qui a eu besoin de quatre balles de match pour venir à bout de Cristian Garin 6-4, 3-6, 6-2, 7-6 (11).

L’adolescent danois Rune atteint le 4e tour

L’adolescent Holger Rune a offert un homme du Danemark au quatrième tour à Roland Garros pour la première fois en 63 ans.

Rune, 19 ans, qui a remporté le titre junior de Roland-Garros il y a trois ans, a clôturé le troisième tour du tableau principal en battant le Français Hugo Gaston 6-3, 6-3, 6-3 au Court Philippe Chatrier. Samedi soir.

Rune n’a pas perdu un set jusqu’à présent dans le tournoi.

Il est classé 40e de sa carrière et n’avait jamais gagné un match du Grand Chelem jusqu’à cette semaine, il a battu Denis Shapovalov, 14 têtes de série, lors de ses débuts à Roland Garros.

Aucun Danois n’était venu aussi loin à Paris depuis l’époque de Kurt Nielsen et Torben Ulrich en 1959.

Rune affrontera Stefanos Tsitsipas, finaliste de Roland-Garros 2021, au quatrième tour.

Begu atteint le 4e tour après l’amende pour avoir lancé la raquette

Irina-Camelia Begu a atteint le quatrième tour d’un tournoi du Grand Chelem pour la première fois en six ans, arrivant à Roland Garros un match après avoir été condamnée à une amende de 10 000 $ pour avoir lancé sa raquette et l’avoir brossée dans les tribunes.

La 63e Roumaine s’est qualifiée en battant la 227e wild card française Leolia Jeanjean 6-1, 6-4 samedi.

Begu a 31 ans et participe à son 41e tournoi majeur. Ses meilleures performances auparavant ont été autour de quatre courses à l’Open d’Australie 2015 et à l’Open de France 2016.

Jeanjean assistait à son premier événement au niveau de la tournée et a battu la double finaliste principale et ancienne numéro 1 Karolina Pliskova au deuxième tour.

Dans les autres matchs :

  • Madison Keys est devenue la cinquième Américaine à atteindre le quatrième tour à Roland Garros cette année en revenant pour battre Elena Rybakina 3-6, 6-1, 7-6 (3). C’est la première année que l’Open de France utilise des tie-breaks du troisième set dans les jeux féminins et des tie-breaks du cinquième set pour les hommes. Les quatre tournois du Grand Chelem se sont tous mis d’accord cette saison pour adopter un système uniforme de premier à 10 points, victoires par deux tie-breaks dans les sets décisifs.

  • Jessica Pegula n’a eu besoin que d’une balle de match pour remporter cette victoire à Roland Garros. L’Américain, 11e tête de série, fera ses débuts au quatrième tour de Roland-Garros après avoir éliminé la demi-finaliste de 2021 Tamara Zidansek de Slovénie 6-1, 7-6 (2) samedi.

  • Deux femmes de haut niveau sont parties samedi : non. 3 Paula Badosa et n. 7 Aryna Sabalenka. Badosa a arrêté de jouer en raison d’un problème de santé alors qu’elle était derrière la numéro 29 Veronika Kudermetova 6-3, 2-1 et Sabalenka a perdu contre Camila Giorgi 4-6, 6-1, 6-0.

  • Zheng Qinwen est devenue la quatrième femme chinoise à atteindre le quatrième tour de Roland-Garros, faisant ses débuts dans le tournoi. 74e Zheng menait 6-0, 3-0 au Court Philippe Chatrier samedi lorsque son adversaire, la Française Alize Cornet, a arrêté de jouer en raison d’une déchirure musculaire au haut de la jambe gauche.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.