Le ministre libanais des Travaux publics annonce un accord avec un groupe français pour gérer, exploiter et entretenir le port de Beyrouth.

BEYROUTH–(Xinhua)–Le ministre libanais des Travaux publics et des Transports, Ali Hamiyah, a annoncé jeudi un accord avec le groupe français de transport par conteneurs CMA CGM pour un contrat de 10 ans pour la gestion, l’exploitation et la maintenance d’un terminal à conteneurs au port de Beyrouth, à la suite un appel d’offres international.

Hamiyah a déclaré lors d’une conférence de presse que les négociations menées par le Comité provisoire d’administration et d’investissement du port de Beyrouth avec la société (CMACGM), qui a remporté l’appel d’offres, ont conduit à une réduction et à une augmentation des offres soumises par la société.

Il a souligné que le calendrier des investissements inclus dans le plan de travail couvre la nature de l’investissement et la valeur des dépenses est de 33 millions de dollars, dont 19 millions de dollars à dépenser au cours des deux premières années du contrat.

De son côté, le Groupe CMA CGM a annoncé dans un communiqué qu’il prépare un plan d’investissement constructif pour rénover la gare, moderniser les équipements, réhabiliter et remplacer, et acheter de nouveaux équipements pour le port, en plus de construire un nouveau local technique pour l’entretien et les pièces de rechange. stockage des pièces.

Cela indique qu’il travaillera pour réaliser la transformation numérique du terminal grâce à la mise en œuvre des systèmes les plus avancés dans le domaine de la gestion, de la mise à niveau et de l’interconnexion des opérations et pour divers opérateurs dans les ports, et travaillera également pour atteindre le respect de l’environnement. Afficher.

Le groupe a pointé l’acquisition complète l’an dernier d’une participation dans la société d’exploitation d’un terminal à conteneurs du deuxième port de commerce de Tripoli dans le pays, soulignant sa volonté de « participer à l’accompagnement du Liban et de son développement économique à travers ses investissements maritimes et portuaires ». , et ses services logistiques.

A noter que le groupe français CMA CGM est présent sur 52 stations dans 33 pays, et est un groupe familial aux racines libanaises.

Il est à noter que le port de Beyrouth a été le témoin, le 4 août, d’une explosion massive due au stockage non protégé de grandes quantités de nitrate d’ammonium, qui a fait plus de 200 victimes et blessé plus de 6 500 autres, en plus de dégâts matériels massifs aux habitations et aux commerces. immeubles dans plusieurs quartiers de la capitale libanaise.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.