L’ancien des All Blacks propose à John Afoa de prolonger sa carrière de rugby professionnel jusqu’à ses 40 ans

Vainqueur de longue date de la Coupe du monde, John Afoa a prolongé sa carrière jusqu’à 40 ans après avoir signé avec un club français.

Les Bristol Bears ont confirmé qu’Afoa, 38 ans, quittera le club anglais de Premiership à la fin de la saison pour rejoindre le RC Vannes en deuxième division française pour un contrat de deux ans.

Le pilier des All Blacks John Afoa plonge pour marquer son seul essai après une course de 30 m contre le Pays de Galles en 2010.

Peter Meecham / Trucs

Le pilier des All Blacks John Afoa plonge pour marquer son seul essai après une course de 30 m contre le Pays de Galles en 2010.

Son nouveau contrat le mènera jusqu’à la mi-2024, alors qu’il aura 40 ans.

Afoa en est déjà à sa 21e saison en tant que pro depuis ses débuts avec Auckland en 2002 à l’âge de 18 ans.

LIRE LA SUITE:
* L’accessoire de puissance Ofa Tuungafasi soutient le facteur de croyance dans le Blues vif
* Le pilier des Highlanders Josh Hohneck est prêt pour le test de mêlée musculaire et cérébrale contre les Reds de Brad Thorn
* Le sinistre avertissement du vainqueur de la Coupe du monde de rugby pour le match
* « Je me sentais mal »: les regrets de Portia Woodman suite au coup accidentel porté au capitaine Sarah Hirini lors de la défaite finale face à l’Australie

John Afoa (R) en action pour les Bristol Bears.

Michael Steele / Getty Images

John Afoa (R) en action pour les Bristol Bears.

Il ne sera pas le premier All Black à jouer dans la quarantaine – Brad Thorn, qui a joué pour l’AFOA dans l’équipe gagnante de la Coupe du monde de rugby 2011 des All Blacks – courait toujours à 41 ans pour Queensland Country dans le championnat national australien.

Afoa, un spécialiste des têtes serrées, a disputé 101 matchs avec les Blues entre 2004 et 2011 et a fait 36 ​​apparitions pour les All Blacks, dont 29 étaient un joueur d’impact.

Son seul test a été une beauté : un sprint de 30 m jusqu’à la ligne d’arrivée contre le Pays de Galles en 2010 avant une salle comble au Millennium Stadium.

Afoa est devenu inestimable dans les tests en raison de sa capacité à couvrir les deux côtés de la mêlée, mais au moment de la Coupe du monde 2011, il remplaçait le jeune et prometteur Owen Franks et n’était pas présent lors de la 23e journée pour la finale, un indicateur. de sa profondeur de mêlée des All Blacks.

À seulement 28 ans, il est parti après la Coupe du monde pour l’Europe, où les accessoires à tête serrée de qualité test sont très appréciés et peuvent rapporter beaucoup d’argent.

Cette année, l'ancien pilier des All Blacks des Bristol Bears a jonglé entre le jeu et le rôle de scrum manager.

David Rogers/Getty Images

Cette année, l’ancien pilier des All Blacks des Bristol Bears a jonglé entre le jeu et le rôle de scrum manager.

Afoa a d’abord rejoint l’Ulster en Irlande du Nord mais a rejoint la Premiership anglaise en 2014 avec Gloucester dans le cadre d’un accord d’une valeur de 1 million de dollars par saison.

Le club anglais aurait battu neuf équipes françaises du Top 14 lors de sa signature.

Afoa a rejoint son ancien manager d’Auckland et des Blues Pat Lam à Bristol en 2018 et a assumé un nouveau rôle de directeur de mêlée cette saison, bien qu’il ait encore pu jouer 15 matchs, dont quatre apparitions en Coupe d’Europe.

John Afoa (Bristol) avec Joe Marler (Harlequins) après un match de Premiership anglaise en 2019.

Steve Bardens

John Afoa (Bristol) avec Joe Marler (Harlequins) après un match de Premiership anglaise en 2019.

Lam a déclaré l’année dernière qu’Afoa, qui a fait environ 200 apparitions en Premiership, pourrait jouer jusqu’à ses 40 ans – et cette prédiction devrait devenir réalité.

L’entraîneur kiwi a déclaré cette semaine qu’Afoa quitterait Bristol « avec beaucoup de respect et avec la gratitude de tous ».

« Jonny laisse un héritage comme l’un des plus grands voyous à avoir joué en Premiership », a déclaré Lam sur le site Internet de Bristol.

« Être constamment au top depuis plus de 20 ans témoigne de son dévouement, de son engagement et de son amour pour notre jeu. »

Le RC Vannes, basé en Bretagne, est actuellement 12e de Pro D2 et Afoa a hâte d’apporter son expérience au club.

John Afoa rencontre sa famille, sa femme Theresa (L) avec la petite Chloé et son fils Mateo après son retour de la tournée All Blacks Grand Slam en 2010.

Grahame Cox Sunday News Photogra / Stuff

John Afoa rencontre sa famille, sa femme Theresa (L) avec la petite Chloé et son fils Mateo après son retour de la tournée All Blacks Grand Slam en 2010.

« Je suis ravi de ce défi et excité à l’idée de jouer pour un nouveau staff et d’apprendre un nouveau style de rugby », a déclaré Afoa sur le site du RC Vannes.

« J’ai toujours voulu venir vivre en France, apprendre et découvrir cette culture. J’ai hâte de commencer ce nouveau chapitre de ma carrière. »

Afoa ne manquera pas à l’entreprise Kiwi en France. L’ancien supporter de Canterbury et d’Irlande Rodney Ah You, l’ancien supporter d’Auckland et des Blues Joe Edwards, l’ancien cinq-huitième Dan Hollinshead de Bay of Plenty et des Highlanders, l’ancien ailier de Wellington, Manawatū et Māori All Blacks Ambrose Curtis et l’ancienne prostituée d’Auckland et Melbourne Rebels Patrick Les Leafa sont dans les livres du club breton.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.