La société technologique française Atos lance une nouvelle alerte sur les bénéfices, faisant chuter ses actions

  • Les actions s’effondrent à l’ouverture
  • Les ventes de 2021 chutent de 2,4% à 10,8 milliards d’euros
  • Marge opérationnelle à 4 %, inférieure à l’objectif précédent de 6 %
  • Avertissement de flux de trésorerie disponible négatif
  • PDG d’Atos : annonce un nouveau plan stratégique au deuxième trimestre

PARIS, 10 janvier (Reuters) – La société française de conseil en technologie Atos (ATOS.PA) a publié lundi son deuxième avertissement sur résultats, son deuxième en sept mois, faisant chuter ses actions à leur plus bas niveau depuis mi-2012 environ.

La dernière alerte sur les bénéfices de la société intervient également quelques jours seulement après que le nouveau PDG Rodolphe Belmer, nommé en octobre, a officiellement pris les rênes.

L’action Atos a plongé de 15 % en début de séance.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Atos a déclaré que ses objectifs financiers annoncés en juillet n’avaient pas pu être atteints, à la fois en raison de retards dans les relations avec les clients et de la baisse des marges sur ses unités de revente de matériel et de logiciels.

« J’ai rejoint l’entreprise la semaine dernière, à un moment où les chiffres étaient compilés et consolidés. L’état actuel des informations financières nous oblige à émettre une alerte sur les résultats aujourd’hui en raison de différences importantes dans les KPI financiers (indicateurs clés de performance), », a déclaré Belmer.

« Cependant, la plupart des éléments sous-jacents à cet écart important ne sont pas récurrents… Je pense que l’entreprise dispose des atouts nécessaires et de tous les talents pour opérer une rotation rapide », a-t-il ajouté.

Le précédent mandat du PDG d’Atos, Elie Girard, a été entaché d’erreurs comptables et d’un avertissement sur résultats en juillet 2021. En savoir plus

La chute de la société a vu Atos sortir de l’indice boursier français de premier ordre CAC 40 (.FCHI) et a conduit à des spéculations sur une prise de contrôle ou l’arrivée d’investisseurs activistes.

Atos a déclaré qu’il s’attend désormais à une baisse de 2,4% de son chiffre d’affaires pour l’année 2021, à 10,8 milliards d’euros (12,24 milliards de dollars) – en deçà de ses prévisions précédentes de ventes « stables ».

Atos s’attend également désormais à une marge opérationnelle d’environ 4 % pour 2021 contre son objectif précédent d’environ 6 %, et son objectif de flux de trésorerie disponible est désormais attendu à 420 millions d’euros – en dessous de sa précédente prévision de flux de trésorerie disponible positif.

Belmer, qui dirigeait auparavant la société française de satellites Eutelsat (ETL.PA), a déclaré qu’il présenterait la nouvelle organisation du conseil d’administration d’Atos à la fin du mois prochain, et un nouveau plan stratégique au deuxième trimestre de cette année.

Atos, dont les actions sont également en baisse d’environ 50% en 2021, fixera un objectif pour 2022 le 28 février.

(1 $ = 0,8827 euros)

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Reportage de Benoit Van Overstraeten; Edité par Christopher Cushing/Sudip Kar-Gupta

Notre norme : Principes de confiance de Thomson Reuters.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.