Kristoffersen remporte le GS ; Odermatt obtient le titre de discipline

Marco Odermatt a obtenu le premier des deux globes de cristal qu’il espère remporter cette saison de Coupe du monde. Et dire que ce dernier ressemble à une formalité.

Le champion olympique suisse a terminé deuxième derrière Henrik Kristoffersen dans un slalom géant samedi pour s’assurer le titre de la saison disciplinaire avec deux courses à disputer.

La deuxième place a également aidé Odermatt à se rapprocher du titre général, généralement considéré comme le prix le plus important en ski alpin.

« Gagner un globe n’est peut-être pas aussi excitant que le moment où vous franchissez la ligne et gagnez une course. Mais quand je tiendrai ce globe dans ma main, je serai fier « , a déclaré Odermatt.

Kristoffersen a terminé cinquième après la première manche, mais a fait un effort offensif pour assurer sa sixième victoire en carrière en GS, égalant le meilleur score de Kjetil André Aamodt pour la plupart des victoires en GS d’un skieur norvégien.

« J’ai skié un peu en toute sécurité lors de la première descente, mais la seconde a été une très bonne descente », a déclaré Kristoffersen.

Odermatt s’est amélioré depuis la septième place après la première manche en partageant la deuxième place avec le coéquipier de Kristoffersen, Lucas Braathen, à 0,33 seconde derrière.

Le coéquipier suisse d’Odermatt, Loic Meillard, a réalisé le meilleur temps de la deuxième manche et est passé de la 18e à la quatrième place.

Le résultat a donné à Odermatt une avance insurmontable de 207 points sur Kristoffersen au classement GS.

« C’est un grand soulagement et merveilleux d’avoir remporté le globe deux courses avant la fin », a déclaré Odermatt, qui n’avait jamais remporté de titre disciplinaire auparavant.

La saison dernière, Odermatt a terminé deuxième au classement de la saison en GS, en super-G et au classement général. Au cours de la saison en cours, il a remporté jusqu’à présent quatre des six slaloms géants.

Cela ajoute à la saison exceptionnelle d’Odermatt, qui a décroché son premier podium en descente de sa carrière et remporté sa première médaille d’or olympique le mois dernier.

« Toutes ces choses sont différentes, toutes ces choses sont spéciales », a-t-il déclaré.

Odermatt a étendu son avance à 269 points au classement général sur son plus proche challenger, le spécialiste de la vitesse norvégien Aleksander Aamodt Kilde, qui manquait le week-end de course en Slovénie.

Kilde était également en lice pour le titre de descente et a décidé de se préparer pour la course de descente lors des finales de la Coupe du monde en France mercredi.

Le champion en titre du classement général Alexis Pinturault, qui menait la course après la première manche, a chuté à la 11e place alors que sa saison décevante se poursuivait. Pinturault est toujours à la poursuite de sa première victoire de la saison après avoir décroché trois podiums jusqu’à présent.

Un autre GS est prévu dimanche sur le même tremplin.

___

Plus de skis AP : https://apnews.com/hub/skiing et https://twitter.com/AP_Sports

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.