FilObjectif | Nouvelles | Le président de la Fédération française parle de renouveler la position de Deschamps et Benzema dans l’équipe nationale s’il est puni

Noël Le Graët, président de la Fédération française, a évoqué la possibilité de renouveler le contrat de l’entraîneur Didier Deschamps, ainsi que la position de Karim Benzema sur la convocation en équipe nationale si une décision de justice est rendue contre lui.

La France devrait affronter le Kazakhstan et la Finlande lors des deux derniers tours de qualification pour la Coupe du monde 2022.

Et le président de la fédération a déclaré dans le journal français « Le Parisien »: « Didier Deschamps continuera avec nous jusqu’à la Coupe du monde, puis nous verrons après.

Il a ajouté: « La semaine dernière, Deschamps a déclaré qu’il pourrait revenir dans le club des entraîneurs, en 2022, il sera avec l’équipe nationale pendant 10 ans, il ne durera pas 50 ans, à moins que nous ne réalisions un bon parcours en Coupe du monde et la Coupe du monde. Noel dit que je veux rester, à ce moment-là personne ne refusera. »

Deschamps a mené techniquement les coqs français en 122 matchs et a remporté la Coupe du monde 2018 et la Ligue européenne des Nations 2021.

En 122 matchs, il en a remporté 79, fait match nul 25 et perdu 18 matchs.

« Notre objectif est d’abord d’atteindre la Coupe du monde, d’apprendre de nos erreurs, puis nous verrons à quoi ressemblera la phase de groupes. Vu la qualité des joueurs de l’équipe de France, j’aimerais qu’on soit en demi-finale. -finales », a ajouté Le Graet.

Il a poursuivi sur la possibilité de convoquer Karim Benzema si un verdict est rendu contre lui le 24 novembre dans l’affaire Matteo Valbuena : « Deschamps est responsable de ses fonctions, Benzema ne sera pas exclu en vertu des décisions de justice futures, même s’il est condamné à une peine de prison avec sursis. que, de son choix ou non, dans les mois à venir, il ne sera pas lié à cette décision. »

« Je n’irais jamais dire qu’il ne peut pas être appelé. Mais après, c’est à Deschamps de déterminer si, d’un point de vue sportif, il est capable de jouer en équipe de France. »

Karim Benzema, star des équipes de France et du Real Madrid, risque 10 mois de prison et 75 000 € d’amende dans le cas de son partenaire Matteo Valbuena.

Selon le journal espagnol « Marca », le verdict sera rendu le 24 novembre, après l’achèvement de 3 séances.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.