Un député français en visite salue la contribution de Taïwan à la stabilité régionale

Taipei, 9 juin (CNA) Le sénateur français Joël Guerrau a félicité Taïwan pour sa contribution à la stabilité régionale malgré son isolement continu dû à la Chine, lors d’une rencontre avec la présidente Tsai Ing-wen (蔡英文) jeudi.

Lors d’une réunion à Taipei, Guerrau, vice-président du groupe d’amitié taiwanais du Sénat français et vice-président de la commission sénatoriale des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, a décrit Taiwan comme un pilier de stabilité dans la région.

Même si Taïwan est confrontée à l’isolement de la communauté internationale, elle continue de s’ouvrir au monde et se bat chaque jour pour son existence, a déclaré Guerrau.

Malgré les efforts de « l’État puissant » pour exclure Taïwan de la participation aux organisations internationales, a déclaré Guerrau tout en se référant implicitement à Pékin, le pays reste déterminé à partager son expertise en matière de santé publique et de développement industriel avec le monde et à jouer un rôle dans le développement mondial. humanitarisme. effort.

Guerrau, qui a dirigé une délégation de sénateurs français lors d’une visite de six jours à Taïwan, a reçu l’Ordre des nuages ​​propices avec le Grand Cordon par le président au début de la réunion pour son rôle dans le renforcement des relations Taïwan-France.

Guerrau a déclaré qu’il était déterminé à aider Taiwan à combattre ceux qui cherchent à l’opprimer et à saper les libertés et la démocratie du pays.

Tsai a remercié Guerriau pour ses contributions au fil des ans à l’amélioration des relations de Taiwan avec la France.

Il a spécifiquement mentionné que l’une de ces contributions est que le Sénat français a adopté l’année dernière une résolution coparrainée par Guerrau pour soutenir la participation de Taiwan aux organes de l’ONU tels que l’Organisation mondiale de la santé et l’Organisation de l’aviation civile internationale.

La visite des législateurs français du 8 au 13 juin, a déclaré Tsai, témoigne du soutien du Sénat français à Taiwan et des relations bilatérales entre les deux pays.

Le président a ajouté que Taïwan espère approfondir davantage sa coopération avec la France dans divers domaines.

La délégation française était également composée des sénateurs Vincent Eble, Sylvie Goy-Chavent, Dany Wattebled et Ludovic Haye.

Selon le ministère taïwanais des Affaires étrangères, la délégation rencontrera également d’autres hauts responsables taïwanais pendant leur séjour pour discuter de questions telles que la sécurité mondiale et régionale, la chaîne d’approvisionnement et la technologie, entre autres.

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.