Rugby-Wales a mis en garde contre le rôle de Francis dans le choc des Six Nations avec la France

L’ancien médecin de la Welsh Rugby Union (WRU), John Fairclough, a exhorté le Pays de Galles à ne pas sélectionner Tomas Francis pour le choc des Six Nations contre la France après que l’accessoire ait subi une blessure à la tête contre l’Angleterre. Francis a subi une balle dans la tête à la 20e minute de la défaite 23-19 du Pays de Galles contre l’Angleterre le 26 février, après quoi il a eu du mal à se remettre sur pied et a été retiré du terrain pour évaluation.

Il est revenu sur le terrain quelques minutes plus tard et a joué jusqu’à la 55e minute. L’entraîneur adjoint du Pays de Galles Gethin Jenkins a déclaré lundi que Francis, ainsi que ses coéquipiers Owen Watkins et Josh Adams, qui ont également subi des tirs à la tête à Twickenham, avaient annulé le protocole de commotion cérébrale et avaient pu jouer contre la France vendredi.

« Le processus HIA (évaluation des blessures à la tête) dure depuis longtemps maintenant, et les joueurs et le personnel, nous le respectons tous », a déclaré Jenkins aux journalistes. « Nous devons nous en tenir à ce qui s’est passé là-bas, et si quelque chose d’autre sort, cela en sort. » Le joueur a passé tous les protocoles, a fait son retour progressif dans le jeu, a coché toutes ses cases de contact, et est disponible pour la sélection. »

Fairclough, un chirurgien qui fait partie de la WRU établie depuis deux décennies, a contesté les résultats de l’évaluation, affirmant que permettre à Francis de jouer pourrait causer d’autres dommages. « J’ai examiné attentivement les images à de nombreuses reprises et, selon mon opinion d’expert, il ne fait aucun doute que Tomas a subi une lésion cérébrale », a déclaré Fairclough dans une lettre publiée sur le site Internet de Progressive Rugby, un groupe de pression sans but lucratif.

« Penso che giocare la prossima partita lo metta a rischio non necessario di gravi danni, sia ora che in futuro. « Le caratteristiche serie mostrate da Francis dovrebbero superare i risultati di qualsiasi valutazione successiva che indichi che è sufficientemente guarito … per il gioco Français. Le Pays de Galles peut se targuer d’avoir été « qualifié ». Pour moi, ce serait une grave erreur. »

Le Pays de Galles, champion en titre, a remporté l’un des trois matches de la compétition et, après avoir affronté la France à Cardiff, accueillera l’Italie le 19 mars.

(Cette histoire n’a pas été éditée par l’équipe de Devdiscourse et est automatiquement générée à partir d’un flux syndiqué.)

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.