Nadal réduit ses chances de couronner le 14e Roland-Garros – Sports

PARIS: Rafael Nadal a minimisé ses chances de remporter un 14e titre record à Roland-Garros, mais dit qu’il ne serait pas à Paris s’il pensait que c’était impossible.

Le joueur de 35 ans a déclaré qu’il ne s’était jamais senti moins préparé pour son tournoi préféré après avoir été gêné par une blessure aux côtes et des problèmes chroniques aux jambes depuis sa victoire à l’Open d’Australie.

Nadal s’est retiré de l’Open de Barcelone le mois dernier et a perdu au troisième tour du Masters de Rome face à Denis Shapovalov.

Interrogé sur sa condition physique lors d’une conférence de presse vendredi, le champion du Grand Chelem à 21 reprises a déclaré: « C’est quelque chose avec lequel je vis tous les jours, donc ce n’est rien de nouveau pour moi et ce n’est pas une grosse surprise. Je suis juste ici pour jouer au tennis et essayer de faire le meilleur résultat possible ici à Roland Garros.

« Et si je ne croyais pas que cela pouvait arriver, je ne serais probablement pas ici. »

Son meilleur résultat au cours de sa saison européenne sur terre battue a été les quarts de finale à Madrid où il a perdu contre la jeune sensation espagnole Carlos Alcaraz en trois sets.

Nadal, cependant, s’est rendu à Paris et il s’est entraîné avec son compatriote majorquin Jaume Munar mercredi soir.

« Je me considérais au cours de ma carrière de tennis comme l’un des candidats ici, car j’ai atteint les tournois précédents ici. Aujourd’hui, vendredi, avant le début du tournoi, je ne pense pas du tout être le favori. Mais on ne sait jamais ce qui pourrait arriver », a-t-il déclaré.

Nadal ne peut qu’espérer que sa blessure à la jambe s’atténuera au cours des prochaines semaines, d’autant plus que son parcours le met sur la bonne voie pour une collision en quart de finale avec le numéro un mondial Novak Djokovic.

« Je pense que mon niveau de tennis sur terre battue a été élevé pendant une longue période dans ma carrière de tennis, sans aucun doute. C’est ce que disent les chiffres », a déclaré la cinquième tête de série.

« Malheureusement ici, je n’ai pas eu la préparation que je voulais, et malheureusement cette fracture de côte a un peu stoppé le grand élan que j’avais depuis le début de la saison.

« Mais dans le sport, les choses peuvent changer rapidement, et la seule chose que je peux faire est d’essayer d’être prêt si ces changements se produisent.

« Aujourd’hui s’annonçait difficile et il semblerait qu’il y ait des joueurs en meilleure forme que moi, sans aucun doute. Mais on ne sait jamais ce qui pourrait arriver dans les prochains jours. »

Nadal débutera sa campagne contre l’Australien Jordan Thompson.

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.