Le sport entoure la Russie .. Appels à un boycott complet

L’invasion de l’Ukraine par la Russie s’est étendue au monde du sport (Pau Barina/AFP)

L’impact de l’invasion de l’Ukraine par la Russie s’est étendu au monde du sport, il a donc été décidé de déplacer la finale de la Ligue des champions de Saint-Pétersbourg à Paris en France et le prix de la Formule 1 russe a été annulé, mais de nouveaux développements sont apparus au cours des dernières heures vendredi. .

Appel au boycott total

Le Comité international olympique a demandé à « toutes » les fédérations sportives internationales de « transférer ou d’annuler » tous les tournois prévus en Russie et en Biélorussie.

Le comité a également appelé « à ne pas arborer les drapeaux nationaux russes ou biélorusses ni à chanter de chansons » pour les deux pays lors de matches ou de tournois auxquels leurs athlètes participent, a indiqué le comité dans un communiqué.

Le comité exécutif de la première instance sportive au monde a soumis ces mesures à la fédération concernant « le non-respect de la trêve olympique par le gouvernement russe et le gouvernement biélorusse ».

le basket aussi

La Ligue européenne de basket-ball a décidé de transférer les matches qui se dérouleront en Russie vers un autre pays.
Cela s’est produit lors d’une réunion des officiels des 18 clubs participant au tournoi vendredi, où ils ont fermement condamné « tout acte de guerre, comme ce qui s’est passé en Ukraine » par l’armée russe.

Cette décision a également affecté le match CSKA Moscou vs Barcelone qui devait avoir lieu dimanche, mais a été reporté. Les matchs des équipes russes de la Ligue Europa (CSKA Moscou, Znit Saint-Pétersbourg et Unix Kazan) se joueront hors de Russie.

L’Espagne et pas de concurrence

Le ministre d’État espagnol aux Sports, José Manuel Franco, a déclaré dans la ville de Gijon qu’il estimait qu' »aucun athlète espagnol ne devrait concourir en ce moment en Russie » après l’invasion de l’Ukraine, exprimant sa foi dans la « solidarité des athlètes espagnols et leur juste comportement. »

Franco a reconnu que « l’Espagne ne peut pas prendre de décision seule dans ce cas, mais plutôt » selon les décisions de l’Union européenne « et que les décisions à prendre dans le cadre du sport devraient être déterminées par les décisions du ministère des Affaires étrangères . » qui a beaucoup fonctionné ces jours-ci.

« Le monde du sport, en tant que protecteur de nombreuses valeurs, doit être solidaire avec le peuple ukrainien », a-t-il ajouté, ajoutant « la nécessité de donner la priorité aux droits de l’homme avant tout type d’entreprise dans le monde du sport ».

Frustration russe

Le comité d’organisation de la Ligue des champions 2022 à Saint-Pétersbourg a regretté la décision de l’Association européenne de football de déplacer la finale de la Ligue des champions à Paris pour des « raisons de sécurité », après le début de l’opération militaire russe en Ukraine.

« Nous regrettons le transfert de la finale de la Ligue des champions 2021/2022. Le comité d’organisation et les autorités de la ville sont prêts pour cette fête du football au plus haut niveau pour des dizaines de milliers de fans du monde entier. »

L’UEFA a pris la décision de déplacer la finale après l’invasion de l’Ukraine par la Russie et « l’escalade dangereuse de la situation sécuritaire en Europe ».

(Al-Araby Al-Jadeed / Efe)

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.