Le président retourne dans son pays natal après avoir participé au sommet « One Ocean »

L’ambassadeur Bassam Rady, porte-parole de la présidence de la République, a déclaré que le président Abdel Fattah El-Sisi était rentré chez lui après sa visite dans la ville française de Brest et sa participation au sommet « One Ocean ».

Le président Abdel Fattah El-Sisi a rencontré aujourd’hui à Brest le président français Emmanuel Macron.

Le porte-parole officiel de la Présidence de la République a déclaré que la réunion faisait suite à un certain nombre de questions liées à la relation bilatérale stratégique entre l’Égypte et la France, qui avait connu de grands développements ces dernières années, notamment dans les domaines économique, commercial, niveaux militaire et sécuritaire, ainsi que l’échange de visions et de vues dans le cadre de consultations intensives entre l’Égypte et la France sur des questions régionales d’intérêt commun.

Par ailleurs, le président a exprimé sa satisfaction pour l’accueil chaleureux qui reflète le caractère stratégique de la relation bilatérale entre les deux pays, soulignant l’importance particulière que l’Egypte attache au renforcement de la coopération avec la France dans divers domaines, notamment ceux liés aux transferts. l’expertise et la technologie françaises anciennes dans tous les domaines du développement de l’Égypte. En plus de maximiser la coordination et la concertation avec la partie française au cours de la période à venir sur divers dossiers politiques, sécuritaires, militaires et économiques d’intérêt mutuel, afin de contribuer au maintien de la sécurité et de la stabilité dans le Le Moyen-Orient, le bassin Méditerranéen et le continent africain, notamment sous l’actuelle présidence française de l’Union européenne.

Le porte-parole a ajouté que la réunion a porté sur l’examen des développements liés à un certain nombre de questions régionales d’intérêt commun, en particulier les développements en Libye, où le président Macron a exprimé l’appréciation de son pays pour les efforts de l’Égypte dirigés par le président pour préserver les institutions nationales de la Libye et promouvoir une solution politique. à cette crise, appréciée par l’ensemble de la communauté internationale, et un consensus a été atteint sur un effort conjoint des deux parties pour aider les frères libyens à rétablir la sécurité et la stabilité dans le pays, notamment par le retrait des mercenaires et des troupes étrangères dans toutes leurs formes en provenance du territoire libyen et l’élimination du terrorisme.

Les deux parties ont également examiné les moyens de coopération et de coordination dans le cadre de l’accueil par l’Égypte du sommet mondial sur le climat à Charm el-Cheikh en novembre de cette année, compte tenu en particulier du rôle important des deux pays dans le domaine de l’environnement et de l’environnement. problème climatique. Le président français a exprimé ses vœux les plus sincères pour le succès de l’Egypte dans l’accueil de cet événement international majeur. Alors que le président a expliqué que l’acceptation de l’invitation du président français à participer au sommet « One Ocean » reflète la volonté de l’Égypte de coopérer avec la France à cet égard étant donné que l’Égypte attache une grande importance à la protection de l’environnement marin, à travers divers efforts nationaux dans les domaines de création de réserves naturelles, de préservation de la biodiversité et de réduction de la pollution marine.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.