Le gouvernement français décide de suspendre « définitivement » tout match dans lequel un joueur est blessé par une balle lancée depuis les tribunes

Publié dans:

Jeudi, le gouvernement français a décidé de suspendre « définitivement » tout match de première ou de deuxième classe dans le cas où un joueur ou un arbitre serait blessé par une balle tirée depuis les tribunes. La décision est intervenue après des réunions cellulaires qui ont débuté le 23 novembre avec en toile de fond le capitaine marseillais Dimitri Payet qui a été frappé à la tête avec une bouteille d’eau en plastique lors de l’interview qui a réuni son équipe du Pelon.

Le gouvernement français a décidé jeudi, après une réunion avec les représentants du football dans le pays, d’interrompre « définitivement » les matches de première ou de deuxième division. Lorsqu’un joueur ou un arbitre est touché par une balle tirée depuis les tribunes.

Un communiqué, signé des ministres de l’Intérieur, des Sports et de la Justice, indique qu’en cas d’accident sur le terrain, une cellule de crise indépendante ne comprenant pas les dirigeants des clubs concernés devra décider, dans un délai maximum de 30 minutes, le sort du match.

Le trio exécutif a rencontré jeudi matin Vincent Labron, président de la Ligue française de football (LFP), Noël Le Graët, président de la Fédération française de football, ainsi que des représentants d’arbitres, de clubs, de joueurs et de gouverneurs.

Ces décisions interviennent à la suite des réunions d’une cellule qui a commencé ses travaux le 23 novembre, deux jours après la suspension du meeting à Lyon et Marseille parce que le chef de ce dernier, Dimitri Payet, a été touché à la tête par une bouteille d’eau en plastique, qui a été éjecté des tribunes.

À cet égard, le gouvernement a annoncé l’interdiction de la vente et du transport de bouteilles en plastique dans les stades de football, à compter « d’ici le 1er juillet 2022 », et des contrôles et sanctions stricts seront mis en place pour empêcher « l’introduction, la possession et l’utilisation de balles ». ou feux d’artifice ».

De plus, tous les clubs de niveau un et de niveau deux doivent disposer de « dispositifs de sécurité balistique », comme une clôture de sécurité, à partir de la saison 2022-2023, qui peuvent être placés lors de certains matches sur recommandation des gouverneurs.

FRANCE 24 / AFP

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.