La joueuse de tennis ukrainienne Yastremska s’est enfuie en toute sécurité en France

30 août 2021 ; Flushing, NY, États-Unis ; Dayana Yastremska, d’Ukraine, en action contre Angelique Kerber, d’Allemagne, lors d’un match de premier tour le premier jour du tournoi de tennis US Open 2021 au USTA Billie King National Tennis Center. Crédit obligatoire : Jerry Lai – USA TODAY Sports

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

26 février (Reuters) – La joueuse de tennis ukrainienne Dayana Yastremska a fui sa ville natale lors d’une invasion russe et est désormais en sécurité en France, a déclaré samedi la joueuse de 21 ans dans un article sur les réseaux sociaux.

Yastremska, qui a remporté trois titres WTA et a été classée numéro 21 au monde, a déclaré qu’elle avait quitté Odessa avec sa sœur cadette avec l’aide de ses parents.

« Fatigué, mais ma sœur et moi sommes en sécurité ! posté samedi dans une histoire Instagram, qui montrait leur arrivée en Roumanie en route vers la France.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

« Merci la France. L’Ukraine reste forte. Tu nous manques à la maison, maman et papa. »

Vendredi, une publication Instagram de Yastremska la montrait, elle et sa sœur, assises sur des bagages et portant des pantalons de survêtement et des sweat-shirts roses assortis.

« Après avoir passé deux nuits dans le parking souterrain, mes parents ont décidé coûte que coûte de nous envoyer ma petite sœur et moi hors d’Ukraine ! » il a dit dans le post vendredi.

« Maman, Papa, nous vous aimons tellement, prenez soin de vous !!! Je t’aime mon pays ! Les Ukrainiens prennent soin de vos vies ».

L’Ukraine est une force dans le tennis féminin. Trois Ukrainiennes figurent dans le top 100 WTA et sept dans le top 200. Elina Svitolina, qui a également exprimé ouvertement son soutien à son pays lors de l’invasion, est l’Ukrainienne la mieux classée au 15e rang mondial.

Des milliers de réfugiés fuyant l’invasion ont traversé les frontières occidentales de l’Ukraine samedi, le troisième jour des combats, et beaucoup espèrent entrer en Pologne, en Slovaquie, en Roumanie ou en Hongrie. en savoir plus

L’assaut de la Russie est le plus grand assaut contre un État européen depuis la Seconde Guerre mondiale et menace de renverser l’ordre du continent de l’après-guerre froide.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

le reportage de Rory Carroll à Los Angeles ; Montage par Leslie Adler

Nos normes : Principes de confiance de Thomson Reuters.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.