La France durcit les règles du vin pour les places boursières

Le gouvernement français a adopté une nouvelle loi qui renforce les règles pour le vin vendu au verre ou à la carafe, ceux qui ne respectent pas les nouvelles règles peuvent être condamnés à une amende.

Bien qu’il soit courant que les cartes des vins détaillent les informations entourant l’origine de la bouteille de vin que vous commandez, cela ne s’applique pas toujours aux vins vendus au verre ou à la carafe.

Et bien c’est sur le point de changer en France, avec nouvelle loi votée par le gouvernement ce qui signifie que les lieux de commerce doivent indiquer « l’origine, ou par la qualité, l’appellation d’origine protégée (AOP) ou l’indication géographique protégée (IGP) des vins qu’ils proposent à leurs consommateurs », soit pour une consommation sur place, soit à emporter.

Les entreprises vendant du vin doivent fournir des informations complètes et par écrit – le non-respect de cette obligation peut entraîner une «amende de cinquième degré» de 1 500 €.

La loi est une mise à jour de la loi sur la divulgation d’informations sur les produits agricoles et alimentaires, qui a été initialement promulguée en 2020 mais a ensuite été retardée en raison de la pandémie de coronavirus.

Le projet de loi vise à protéger la rémunération des agriculteurs et des producteurs en France, en apportant plus de précisions sur l’origine des produits aux consommateurs.

La nouvelle est arrivée alors que l’un des sénateurs français appelait à la protection des lois de prescription régionales du pays. La sénatrice Alexandra Borchio-Fontimp déjà parlé à db à propos de sa campagne pour imposer des restrictions similaires sur les prescriptions que l’on trouve dans le système AOP.

Les niveaux de production de vin français devraient se redresser légèrement en 2022, après que le millésime 2021 touché par le gel ait atteint des creux historiques.

Cependant, les agriculteurs doivent encore faire face aux tempêtes de verglas cet été, et les sécheresses pourraient encore menacer les niveaux de volume. Tu peux lire notre rapport sur les niveaux prévus de production de vin français ici.

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.