16 septembre, Indian Sports Wrap : Tvesa Malik démarre bien en France

LE GOLF

Tvesa Malik démarre bien en France

L’Indienne Tvesa Malik a enregistré son meilleur tour depuis l’ouverture du mois de mai avec une carte de moins de 68 ans au Lacoste Ladies Open de France.

C’était T-10th quand tous les joueurs avaient terminé pour la journée.

Amandeep Drall, qui sort d’un meilleur T-7 en carrière la semaine précédente en Suisse, a pris un autre bon départ avec 2-moins de 69 plaçant son T-21, tandis que les deux autres femmes indiennes, Diksha Dagar et Vani Kapoor ont été éjectées 1- plus de 72 chacun pour être T-48e.

Tvesa, qui a eu une course décevante, a réussi trois de ses quatre birdies sur Par-3 et un sur Par-5. Il avait un épouvantail. Il a raté les troisième, huitième, neuvième et 15e et a lancé un tir sur le quatrième.

Il espérait que c’était le début d’un revirement après une saison terne. Avec seulement une poignée d’événements restants, ce tour aidera Tvesa à gagner en confiance.

Amandeep, qui est devenue plus confiante au fil de la saison, a réussi quatre birdies contre deux bogeys dans son 2-under 69.

Pendant ce temps, le peloton était mené par Ines Laklalech, Meghan MacLaren et l’amatrice Nastasia Nadaud, qui ont toutes envoyé six moins de 65 ans pour partager la tête après le premier tour.

La numéro 14 mondiale Céline Boutier fait partie des six joueuses à égalité pour la quatrième place du Golf Barrière Deauville avec quatre sous-pars. La tenante du titre est rejointe par Anne-Lise Caudal, Smilla Tarning Soenderby, Anais Meysonnier, Klara Spilkova et Leonie Harm.

Le Marocain Laklalech a réussi sept oiselets et un bugbear dans les conditions les plus venteuses de l’après-midi.

L’Anglais MacLaren a commencé avec un bogey le 10 et a lancé son premier birdie de la journée le 18 pour effectuer le virage au niveau normal, puis a ouvert son neuf sur 29 à l’intérieur avec trois birdies consécutifs, suivis de trois autres birdies consécutifs pour clôturer sur les trous sept, huit et neuf.

Nadaud était le seul membre leader à enregistrer un tour sans bogey et a joué dans le premier groupe du matin à partir du 10e tee, avant que le vent ne se lève dans l’après-midi.

C’est la première fois que le Golf Barrière accueille le tournoi.

-PTI

Sharma déçoit avec 75, Fitzpatrick conduit avec 65 en Italie

L’Indien Shubhankar Sharma a pris un départ décevant avec une carte de quatre sur 75 lors du premier tour du tournoi de golf DS Automobiles Italian Open ici.

Ce fut une journée difficile pour l’Indien car il n’avait pas moins de huit bandits, quatre de chaque côté du parcours du Marco Simone Golf & Country Club.

Sharma a réussi quatre oiselets, trois sur les neuf premiers et un sur les neuf derniers.

Positionné T-119, Sharma, qui est 39e au classement Race to Dubai, aura besoin d’un faible score au deuxième tour pour se qualifier.

Pendant ce temps, le champion de l’US Open, Matt Fitzpatrick, a réussi un birdie tardif pour s’éloigner de son coéquipier de la Ryder Cup Rory McIlroy avant que la lumière fanée n’interrompe le jeu au premier tour.

Fitzpatrick a réussi des tirs aux deuxième et septième trous des neuf précédents, puis a réussi trois birdies consécutifs aux 11e, 12e et 13e trous pour passer à cinq sous la normale, avant d’être contraint d’arrêter sa ronde au 16e tee.

Il est à un tir d’un groupe de huit, dont McIlroy, qui s’est remis d’un par neuf d’ouverture pour revenir en 30 coups et terminer avec une ronde de 67.

-PTI

Bon départ pour Aditi au golf Portland Classic

L’Indien Aditi Ashok a pris un bon départ pour la deuxième semaine consécutive avec un croque-mitaine gratuit de moins de 69 ans pour se classer T-13e au tournoi de golf AmazingCre Portland Classic ici.

Aditi, qui a captivé l’imagination de la communauté mondiale du golf avec une quatrième place aux Jeux olympiques de Tokyo, a réussi trois birdies pour les deuxième, sixième et dixième jeudi.

Elle est assise à quatre coups de la meneuse, la Japonaise Ayako Uehara (65).

Aditi, qui a besoin de bons résultats lors de la dernière course de la saison, est 93e de l’Ordre du mérite, appelé Road to CME.

Il a trouvé 12 des 14 fairways et 15 des 18 greens, mais a eu besoin de 30 putts. Il a perdu des putts réalisables qui auraient pu faire baisser son score au Columbia Edgewater Country Club.

Le Japonais Uehara a tiré sept moins de 65 ans pour mener le peloton. Elle a été suivie par Hannah Green, championne de Portland Classic 2019, qui a six sous et un coup derrière Uehara.

Il s’agit du troisième départ en 2022 d’Uehara, 38 ans, depuis son retour d’un congé de maladie. Il a réussi cinq oiselets dans les neuf premiers, dont quatre dans les cinq trous avant le virage, et en a ajouté trois autres dans les quatre derniers trous. Le seul défaut sur sa carte de pointage était un bogey à 3 coups roulés sur le numéro 13.

Green est en deuxième place en solo après avoir marqué huit birdies, le plus par un seul joueur jeudi, et deux bogeys.

-PTI

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.