Macron : Le boycott diplomatique des Jeux olympiques de Pékin est une décision « insignifiante et symbolique » | Nouvelles musulmanes ouïghoures

|

Le président français Emmanuel Macron a déclaré que la décision de boycotter les Jeux olympiques d’hiver de Pékin serait une décision « insignifiante et hautement symbolique ».

Et il a ajouté en conférence de presse jeudi qu' »il faut être clair, soit on fait un boycott total et on n’envoie pas d’athlètes, soit on se dit qu’on va lier les choses et prendre des mesures bénéfiques, comme c’est toujours le cas au niveau international. »

Lors de cette conférence – qui se tenait à l’occasion de l’accession de son pays à la présidence tournante de l’Union européenne au début de l’année prochaine -, le président français a déclaré qu’il discutait avec ses partenaires européens et le Comité international olympique « d’une décision à prendre dans le semaines à venir. »

Macron a déclaré qu’il préférait « travailler avec le Comité international olympique pour respecter les conventions de protection des athlètes, compte tenu de ce qui s’est passé ces dernières semaines », évoquant le cas du joueur de tennis chinois Peng Shuai, disparu des semaines après avoir accusé un haut responsable chinois. l’a forcée à avoir des relations sexuelles avec lui.

Macron a déclaré qu’il travaillerait avec le Comité international olympique pour « l’aider grandement à travailler avec la Chine pour protéger tous les athlètes ».

Il a ajouté qu’il pensait que « cette question ne devrait pas être politisée, surtout si la question se limitera à des actions très insignifiantes et symboliques ».

Les murs du camp où sont détenus les Ouïghours (Getty Images)

Les déclarations des responsables français concernant un boycott des Jeux olympiques d’hiver de Pékin sont diplomatiquement contradictoires, comme l’ont annoncé des pays comme les États-Unis, le Canada et la Grande-Bretagne.

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a déclaré jeudi qu’une position européenne similaire était nécessaire dans le boycott diplomatique des Jeux olympiques d’hiver de Pékin, qui se tiendront en février prochain.

Les remarques de Lourdian – qui a tenu une conférence de presse conjointe avec son homologue allemande Annalina Birbock à Paris – sont intervenues peu de temps après un discours du ministre français de l’Education Jean-Michel Blanquer, qui a déclaré que la France ne se joindrait pas au boycott initié par les États-Unis.

« Le sport est un monde en soi et doit être protégé de toute ingérence politique », a déclaré le ministre dans une interview télévisée.

Il a déclaré que les violations des droits de l’homme en Chine devraient être condamnées, mais a ajouté que la ministre des Sports Roxana Maracignano assisterait aux Jeux olympiques de Pékin.

La France devrait accueillir les Jeux olympiques d’été en 2024.

Les États-Unis, le Canada, la Grande-Bretagne et l’Australie ont décidé de boycotter diplomatiquement les Jeux olympiques d’hiver, accusant Pékin de violations des droits de l’homme contre la minorité musulmane ouïghoure.

Un porte-parole du secrétaire général des Nations unies a annoncé qu’Antonio Guterres avait « reçu une invitation du Comité international olympique pour assister à l’ouverture des Jeux olympiques d’hiver à Pékin et a accepté de l’accepter ».

La Chine a averti que les pays qui décident de boycotter diplomatiquement les Jeux olympiques d’hiver « paieront le prix de leurs mauvaises actions ».

Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a déclaré que les pays avaient « exploité politiquement la plate-forme olympique ».

Les organisations de défense des droits de l’homme accusent la Chine de détenir au moins un million de musulmans de la minorité ouïghoure.

Pékin nie cela, soulignant que ces centres sont destinés à la réinsertion professionnelle pour éloigner les individus de l’extrémisme religieux et du terrorisme.

Éloise Leandres

"Explorateur hardcore. Fanatique de la musique hipster. Érudit du café maléfique. Fervent défenseur de la télévision."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.