La star du football Edouard Mendy investit dans des jeux vidéo éducatifs pour les enfants

Un groupe chanceux de 50 écoliers de Drancy, dans la banlieue nord de Paris, a pu passer du temps avec le footballeur international Edouard Mendy. Le membre de l’équipe nationale sénégalaise et le gardien de but de Chelsea font partie d’un projet appelé PowerZ qui promet d’éduquer la jeune génération grâce à des jeux vidéo en ligne gratuits.

« Je pense que nous sommes dans une génération où les enfants sont très connectés, mais souvent ils ne se connectent pas très bien parce qu’il y a beaucoup de dessins animés, des jeux qui ne leur apprennent toujours rien, donc ces jeux vidéo sont un très bon mélange de divertissement et d’apprentissage et cela enrichit nos enfants et c’est quelque chose dont nous devrions profiter. », explique Edouard Mendy, le gardien de Chelsea et du Sénégal.

Le joueur admiré qui a aidé le Sénégal à remporter sa première Coupe d’Afrique des Nations cette année investit également financièrement dans le développement de PowerZ.

Le père de deux garçons âgés de quatre et six ans a également avoué être tombé amoureux du concept car il est gratuit, ou plutôt « free-to-pay » car ceux qui l’installent sont libres de payer ce qu’ils veulent ou peuvent.

« Je suis très impliquée dans ce projet : pour moi, les enfants sont l’avenir, l’éducation est la base, on peut relier les deux. »dit Mendy.

PowerZ a été conçu par une équipe de 50 personnes dont des spécialistes du jeu vidéo et de la pédagogie. Son fondateur et PDG est Emmanuel Freund qui prône les valeurs des joueurs. « J’ai rencontré Edouard et je me suis rendu compte de certaines choses : d’abord nous avons exactement les mêmes valeurs, une volonté de voir l’éducation accessible à tous, de permettre à chacun de se former, de s’élever dans la société, tout cela est très important pour lui. Et puis la deuxième chose qu’on voit ici dans cette émission mais ce que je vois dès le début, quand on parle aux enfants, c’est le fait qu’elle est mannequin. ».

Ses concepteurs ont levé « 10 millions d’euros pour le développement de jeux à l’international ». Une citation motivante partagée par le gardien sénégalais qui a dit vouloir voir PowerZ à « l’échelle mondiale ».

Éloise Leandres

"Explorateur hardcore. Fanatique de la musique hipster. Érudit du café maléfique. Fervent défenseur de la télévision."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.