Dorries demande une enquête après une scène « inacceptable » en finale de la Ligue des champions

Le gouvernement britannique a soutenu un appel du Liverpool Football Club pour une enquête suite aux inquiétudes des fans avant la finale de la Ligue des champions à Paris samedi.

La finale de samedi a été reportée de 35 minutes car la police française a utilisé des gaz lacrymogènes contre les supporters qui tentaient d’entrer dans le stade. Les portes du stade ont été fermées par la police, empêchant l’entrée de supporters légitimes et non autorisés. Les rapports estiment que seulement 50% environ des supporters de Liverpool sont entrés dans le stade au moment où le coup d’envoi a été reporté.

Dans l’émission Day Program de la BBC ce matin, le député travailliste Ian Byrne, qui était présent au match de samedi, a décrit un « environnement hostile », qui a vu les fans traités « comme des animaux ». M. Byrne a comparé la scène à la catastrophe de Hillsborough en 1989. Fervent partisan du club de football de Liverpool, M. Byrne était présent lors de la catastrophe de Hillsborough où son père a été blessé.

En réponse aux événements, la secrétaire à la Culture, Nadine Dorries, a tweeté samedi soir, appelant les autorités locales et le football à répondre aux « rapports inquiétants »:


Supérieur

Le premier café populaire de Sheffield à reconnaître l’Union


Supérieur

Logo BASC

BASC fait une tempête avec les collèges à travers le pays

« Profondément inquiet pour toutes les personnes impliquées. J’espère que les autorités françaises & @UEFA sera en mesure de résoudre le problème dans les plus brefs délais et de veiller à ce que chacun puisse profiter de la nuit en toute sécurité.

Après la finale, Dorries a exigé une enquête, déclarant: « Il est dans l’intérêt de toutes les personnes impliquées de comprendre ce qui s’est passé et de tirer des leçons de ces événements ».

Le club de football de Liverpool a également publié une déclaration appelant à une enquête, l’instance dirigeante du football européen, l’UEFA, commentant également : « L’UEFA sympathise avec les personnes touchées par ces événements et examinera immédiatement la question en collaboration avec la police et les autorités françaises et avec le Fédération Française de Football. »

L’approche du gouvernement britannique est comparée à celle des autorités françaises. Dans ce qui pourrait être considéré comme un cran supplémentaire dans les relations anglo-françaises actuellement tendues, la ministre française des Sports Amélie Oudéa-Castéra a blâmé un « rassemblement de masse » de supporters avec de « faux billets » pour le chaos à l’extérieur du Stade de France.

Oudéa-Castéra a également noté qu’« un certain nombre de jeunes du quartier W voisin étaient également présents et ont tenté d’accéder au stade en se fondant dans la foule.

Charlotte Baudin

"Faiseur de troubles. Communicateur. Incapable de taper avec des gants de boxe. Défenseur typique du café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.