Votre Idaho Walmart essaie-t-il de gâcher votre journée ?

Je ne suis pas un client régulier de Walmart, mais c’est près de chez moi. Il y a aussi des moments où j’ai besoin de quelque chose et au moins je peux le trouver chez le plus grand détaillant du pays. Il y a des gens qui prétendent ne jamais aller chez Walmart. Un ancien collègue a souvent plaisanté en disant que les personnes qui prétendent ne jamais regarder la télévision ou manger chez McDonald’s sont de simples menteurs. J’ajouterais que faire du shopping chez Walmart est raisonnable.

Pour mémoire, McDonald’s est l’un de mes endroits préférés où aller et je regarde beaucoup la télévision. Et je vais chez Walmart quand ça me convient.

Mon magasin local a subi des rénovations et il reste très peu de caissiers avec crédit sur place. Le paiement en libre-service est souvent une douleur au cou. Je l’ai évité autant que j’ai pu.

Il y a longtemps, j’ai changé l’huile de ma voiture au centre de réparation automobile. Je voulais de l’huile fraîche avant de partir en vacances récemment et d’arriver tôt au centre automobile. Je suis entré et personne n’était au comptoir. J’ai bourdonné quatre fois pour demander de l’aide avant qu’un homme n’apparaisse et grogna quand il me demanda ce que je voulais. Quand je me suis expliqué, il m’a dit de m’aligner à la baie deux. Rien n’indique qu’il s’agit d’une nouvelle procédure. À la baie deux, il m’a informé qu’il y aurait au moins une heure d’attente en raison d’un appel malade. Je promets de revenir un autre jour.

J’étais là avant l’ouverture, qui avait 11 minutes de retard. Je suis monté au centre de la voiture et on m’a encore dit de m’aligner dans la baie deux. Quand je suis sorti, un libéral de l’État de Washington (je peux dire comment vous avez voté en regardant votre voiture et la façon dont vous vous habillez) est entré et a essayé de franchir la ligne. Après une conversation polie, il s’est éloigné de moi.

Après 45 minutes, le travail était terminé, mais il n’y avait pas de caissier. Les techniciens ne sont pas autorisés à encaisser les clients. On m’a dit que quelqu’un devait se présenter dans trois minutes. Ensuite, plus rien. Un technicien a cherché la caissière et personne n’a répondu. Au bout de 35 minutes, j’ai poursuivi un collègue d’un autre service et lui ai dit que j’étais retenu en otage dans l’automobile. Il m’a appelé et s’est ensuite demandé où était le caissier prévu.

Cette même semaine, j’ai entendu Walmart rapporter de gros gains pour le dernier trimestre. Apparemment, à mes frais et à mon temps.

VOIR : 100 ans de jouets, cadeaux et mode de Noël

Éloise Leandres

"Explorateur hardcore. Fanatique de la musique hipster. Érudit du café maléfique. Fervent défenseur de la télévision."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.