Une entreprise néerlandaise commence les essais d’une hydrolienne à axe vertical en France

La société néerlandaise Hydrokinetic Power Generation Systems (HPG) a déployé une turbine marémotrice à axe vertical sur le site d’essai SEENEOH à Bordeaux, en France.

Turbine HPG 25kW à SEENEOH (Avec l’aimable autorisation de HPG)

Ce turbine 25kWmonté sur sa propre plate-forme flottante, ont démarrer une centrale électrique connectée au réseau sur un site situé en bord de Garonne.

Basé sur HPGc’est la première turbine à être utilisée en Europe, avec des tests précédents effectués en Amérique du Nord sur des structures à portée fixe.

Les turbines à échelle commerciale de la société ont été assemblées et lancées dans le port de Bordeaux et sont maintenant installées et connectées au réseau électrique de Site d’essai SEENEOH.

Le projet est une collaboration entre HPG, SEENEOH (y compris ses quatre actionnaires, Energie de la Lune, CERENIS, VALOREM/Valemo et SEML Route des lasers), EVIAA, Balineau et Grand Port Maritime de Bordeaux, et les partenaires éprouvés de la chaîne d’approvisionnement de HPG. .

Les essais, qui se dérouleront au cours des prochains mois, serviront à démontrer une version commerciale de la turbine. La campagne de tests intégrera également un nouveau système de contrôle à la pointe de la technologie et un nouveau générateur de l’Université d’Édimbourg, informe HPG.

Rick Rutherford de HPG a déclaré : «Ce projet est pour nous une étape majeure dans notre cheminement vers des projets commerciaux. Cela a été un réel succès jusqu’à présent et nous tenons à remercier tous nos partenaires pour leur incroyable soutien. »

Au nom de SEENEOH, Marc Lafosse a dit: « Le début du test a vu une campagne d’essais très prometteuse à Bordeaux. Nous sommes ravis de soutenir la démonstration de la première turbine HPG utilisée en Europe, en apportant notre expertise. Heureux de voir comment HPG et SEENEOH tirent le meilleur parti de cette collaboration.

HPG entre maintenant dans la phase de commercialisation, en collaboration avec des partenaires de la chaîne d’approvisionnement dédiés.

La société affirme que 16 turbines à axe vertical ont été construites et recherche activement des partenaires de projet pour le co-développement de projets commerciaux.

Le stage à SEENEOH a été soutenu par le projet du Fonds européen de développement régional (FEDER) de 2,5 millions d’euros, Blue-GIFT.

Suivez Offshore Energy – Ocean Energy sur LinkedIn

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.