Un prêtre catholique suspendu remporte un billet pour le gouverneur de l’APC Benue

Hyacinth Alia, un prêtre catholique, est devenu le candidat au poste de gouverneur de 2023 du All Progressive Congress (APC) à Benue.

Avant samedi, l’évêque diocésain, Williams Avanya, avait suspendu le prêtre pour son implication dans la politique partisane.

M. Alia, le prêtre catholique du diocèse de Gboko, a obtenu 526 807 voix pour devenir le candidat du parti aux principales élections tenues samedi à Makurdi.

Le chef du comité électoral, Peter Ojie, a déclaré que 13 candidats participaient à l’élection.

M. Ojie a déclaré que l’APC comptait 868 010 membres inscrits à Benue, dont 817 472 étaient accrédités pour les élections, ajoutant que 815 452 avaient voté à la primaire.

Mathias Ibyuan est arrivé deuxième avec 113 816 voix, tandis que Sam Ode a marqué 79 369 pour prendre la troisième place.

Il a également mentionné que Stephen Lawani a obtenu 46 882 voix, tandis que Michael Aondoakaa (SAN) 24 596 voix, avec Terwase Orbunde 12 446 voix.

Terhemba Shija a reçu 1 048 voix, Barnabas Gemade 2 365 voix, Godwin Tyoachimin 1 228 voix et l’avocat Hemen Hembe 2 473 voix.

Benard Yisa a reçu 714 voix, Terlumun Ikya a eu 3 680 voix, tandis qu’Anyom Mlamga n’a eu aucune voix.

Pak Alia a gagné dans 13 zones de gouvernement régional, dont Kwande, Badu, Gwer-East, Gwer-West et Tarka.

Il a également remporté des votes majoritaires dans les zones de gouvernement local de Vandeikya, Makurdi, Ukum, Guma, Uhongo, Logo, Katsina-Ala et Gboko.

(NAN)

Charlotte Baudin

"Faiseur de troubles. Communicateur. Incapable de taper avec des gants de boxe. Défenseur typique du café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.