Un nouvel accord rapproche les départements français des institutions européennes – EURACTIV.fr

Suite à l’accord de partenariat signé mardi 6 septembre, les régions ou départements français seront rapprochés des institutions européennes, notamment pour faciliter le financement de projets à une échelle plus locale.

Lire l’article original en français ici.

L’accord facilitera davantage le financement de l’UE pour 80 départements français, chargés de promouvoir la cohésion territoriale et la solidarité dans des domaines tels que l’éducation, la santé, la culture et l’accès aux transports.

« Il y a une volonté européenne de se rapprocher du département dans un souci de cohésion sociale et territoriale et une volonté départementale d’aller vers des idéaux européens qui, en temps de crise, vont de soi », a déclaré François Sauvadet, président de l’Association des Départements français, a déclaré à EURACTIV.

Mardi, Sauvaget a reçu les deux représentants permanents de la Commission européenne à Paris pour signer un accord de partenariat entre les départements français et européens.

« Au niveau européen, il est très important d’assurer une proximité entre la politique européenne et la vie quotidienne des citoyens français. Le département est le moteur de ce quotidien », a déclaré Valérie Drezet-Humez, représentante permanente de la Commission européenne en France.

Pierre Loaëc, le représentant régional en chef de la Commission européenne en France, a déclaré à EURACTIV : « Nous essayons vraiment de nous concentrer sur le niveau départemental pour rapprocher l’Europe le plus possible des élus locaux et des agences territoriales.

L’objectif principal de cet accord est de mieux informer les élus locaux sur le fonctionnement de l’Europe et le rôle de ses institutions. L’objectif principal est de les sensibiliser aux différentes possibilités de financement pour les accompagner dans leurs projets locaux.

Aujourd’hui encore, les mécanismes européens sont considérés comme complexes d’accès et donc peu utilisés.

« Pour le département, c’est une façon de profiter d’opportunités européennes qui ne sont peut-être pas bien connues », a déclaré Drezet-Humez.

Emploi, jeunesse et environnement

Parmi les principaux domaines d’action de la convention figurent l’emploi, la jeunesse, les territoires ruraux, les échanges culturels et la transition énergétique.

Les responsables espèrent également que l’accord sera l’occasion pour les départements d’« exprimer les difficultés qu’ils rencontrent au quotidien et qui, à un niveau beaucoup plus macro-européen, sont difficilement perceptibles », selon la Commission. représentant.

Concrètement, l’accord consistera en des webinaires sur la mise en œuvre locale des politiques européennes, des rencontres entre élus et élus européens, et la diffusion d’informations sur les sites internet des deux parties.

Des liens entre l’UE et les départements existent déjà grâce à l’aide du Fonds social européen (FSE) : 80 départements régionaux ont accès à ce budget de 11,3 millions d’euros pour promouvoir le travail et l’inclusion sociale.

Les organisations de jeunesse ont récemment exprimé leur soutien à l’idée d’une plus grande intégration avec les institutions de l’UE.

Dans le département de la Côte d’Or en Bourgogne-Franche-Comté, les membres du Conseil des Jeunes du Département a rédigé une charte en septembre 2020 pour défendre l’idée d’une Europe plus unie. Charte recevoir des compliments du président français Emmanuel Macron.

« Ils sont allés rencontrer leurs députés à Strasbourg pour exprimer leurs espoirs et leurs souhaits. Il y a une réelle volonté de se rapprocher des institutions européennes », a déclaré Sauvadet.

« Dans un monde tendu, l’Europe n’a jamais été aussi nécessaire. Les idéaux de paix et de liberté sont la réponse à la montée des pulsions nationalistes et populistes », a-t-il conclu.

[Edited by Alice Taylor/Nathalie Weatherald]

Charlotte Baudin

"Faiseur de troubles. Communicateur. Incapable de taper avec des gants de boxe. Défenseur typique du café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.