Un martyr et plus de 160 blessés lors d’affrontements avec l’occupation dans diverses zones de la Cisjordanie occupée

Territoires palestiniens – Un jeune homme a été abattu par les forces d’occupation israéliennes dans la ville méridionale d’Hébron en Cisjordanie occupée, et plus d’une centaine de Palestiniens ont été blessés lors d’un affrontement avec les forces d’occupation israéliennes qui s’est propagé dans toute la Cisjordanie occupée. .
Et le ministère palestinien de la Santé a déclaré, dans un bref communiqué, qu’Ahmed Younis al-Atrash, 29 ans, a été martyrisé par des balles réelles tirées par l’occupation à Hébron.
Al-Atrash est mort en martyr après avoir reçu une balle dans la tête lors d’un affrontement avec l’occupation dans la rue Al-Shallala, dans le centre d’Hébron, où des dizaines de Palestiniens sont morts étouffés par l’inhalation de gaz toxiques. Ils ont été soignés sur le terrain.
Il convient de noter qu’Al-Atrash était un prisonnier libéré qui a passé plus de 8 ans dans la prison d’occupation pour des raisons de sécurité, où il a été torturé pendant son interrogatoire.
Après la prière du vendredi, des affrontements ont éclaté entre des dizaines de jeunes et les forces d’occupation israéliennes dans le village de Bil’in, à l’ouest de Ramallah, dans le centre de la Cisjordanie occupée, lors des activités de la Journée de la Terre.
Une marche centrale organisée par des militants de la résistance populaire a été lancée dans le village, à laquelle ont participé des militants pacifistes étrangers, marchant dans les rues du village et vers la zone du mur de séparation du côté ouest.
Les forces d’occupation ont réprimé la marche et dispersé les manifestants en tirant des grenades lacrymogènes sur les soldats, ce qui a étouffé un certain nombre de jeunes, et deux jeunes ont été blessés par des balles en caoutchouc.
Les jeunes ont brûlé des pneus en caoutchouc et bombardé de pierres les forces d’occupation, tandis que l’occupation envoyait des renforts le long du mur de séparation.
Les forces d’occupation ont confisqué des milliers de dounams de terres dans les villages et villages voisins pour construire un mur de séparation et agrandir la colonie « Kiryat Sefer ».
Des dizaines de Palestiniens ont été blessés hier lors d’affrontements avec les forces d’occupation israéliennes dans plusieurs villes de la province de Naplouse, au nord de la Cisjordanie.
Des sources ont indiqué qu’une violente confrontation a eu lieu dans la ville de Qaryut, au sud-est de Naplouse, lorsque les forces d’occupation ont réprimé une marche menant au site d’un nouveau poste de colonisation que les colons avaient récemment commencé à installer.
Des sources ont indiqué que les forces d’occupation ont tiré des balles, des bombes assourdissantes et des bombes lacrymogènes sur les marcheurs, faisant 8 blessés par des balles métalliques, 2 blessés par des bombes assourdissantes et 46 cas de suffocation au gaz.
Il a également réprimé des manifestations hebdomadaires contre des postes résidentiels à Jabal Sobeih dans la ville de Beita, au sud de Naplouse, et sur les terres de la ville de Beit Dajan, à l’est de Naplouse.
L’équipe du Croissant-Rouge a soigné 70 blessés à Beita et Beit Dajan, dont deux avec des balles métalliques, un avec des balles réelles (Toto) pour un journaliste, et 67 cas d’asphyxie au gaz.
En outre, 9 Palestiniens ont été blessés par des balles en métal recouvertes de caoutchouc, dont deux enfants, et des dizaines ont été asphyxiés hier, lors de la répression par les forces d’occupation israéliennes de la marche hebdomadaire anti-colonisation de Kafr Qaddum à l’est de Qalqilya, qui a également eu lieu à l’occasion de le 46e anniversaire de Hari Raya Débarquez et condamnez les crimes de l’occupation contre le peuple.
Un jeune homme a également été blessé et contusionné après que des colons l’aient attaqué à Jérusalem occupée.
Des sources locales ont rapporté que des colons et des « agents de sécurité du train » ont battu Ahmed Abu Khdeir, 20 ans, de la ville de Shuafat, près d’une des stations de « métro léger » dans la région de « French Hills », à la suite de quoi il a a été blessé et contusionné.
A Hébron, hier, des colons ont installé des tentes de colonisation sur des terres palestiniennes à Masafer Yatta, au sud d’Hébron en Cisjordanie occupée.
Le Coordonnateur du Comité de protection et de résilience des montagnes du sud d’Hébron et Masafer Yatta Fuad Al-Amour ont déclaré que les forces d’occupation avaient établi plusieurs points de contrôle entre les communautés et les villages, confisqué plusieurs véhicules et entravé la circulation des Palestiniens en vue du lancement. du chemin de règlement dans la terre Masafer.
Il a expliqué que le chemin des colons passait par Al-Tuwani, Al-Mafqarah, Al-Rukiz, Sarora, Sha’ab Al-Butm, Quwais, Bir Al-Ad et Susiya, qui est une ceinture résidentielle qui relie les colonies de « Ma’on », « Avi Qail », « Mitzpe Yair » et « Susiya ».
En outre, les forces d’occupation ont arrêté hier à l’aube le député déporté de Jérusalem Ahmed Atoun, qui a passé plus de 14 ans en captivité, après que des dizaines de soldats ont pris d’assaut sa maison à Bethléem.
La nouvelle arrestation d’Atoun intervient près de 8 mois après sa libération, après 12 mois de détention administrative.
L’occupation visait le député « Atoun » avec des arrestations et des harcèlements continus. En 2010, les autorités d’occupation ont révoqué sa carte de Jérusalem et l’ont complètement empêché d’entrer dans sa ville natale de Jérusalem. Depuis lors, il vit en Cisjordanie et a été constamment convoqué et arrêté.
Et les forces d’occupation ont lancé une campagne d’arrestations, de poursuites et de déportations visant des dizaines de Palestiniens qu’elles jugent influents.
Et la police d’occupation israélienne a décidé avant-hier de déployer ses 3 000 membres dans la Vieille Ville, autour de la mosquée Al-Aqsa et des quartiers de Jérusalem, à l’occasion de la prière du vendredi, sous prétexte de craintes d’épidémie. confrontation à la fin de la prière.
Les tensions ont éclaté dans le quartier de Bab al-Amoud à Jérusalem occupée, après qu’un certain nombre de colons se sont rassemblés, ont crié des slogans contre les Arabes et ont tenté de prendre d’assaut la mosquée Al-Aqsa.
Des clips vidéo publiés par les médias palestiniens montraient un certain nombre de colons se rassemblant dans la région de Bab al-Amoud, scandant « Mort aux Arabes » dans le but de provoquer les Palestiniens de la région.
La zone a également été le théâtre d’affrontements entre la police israélienne et les colons alors qu’ils tentaient de les disperser et de les chasser de la zone.
Cela survient un jour après que le membre de droite de la Knesset, Itamar Ben Gvir, a pris d’assaut le terrain de la mosquée Al-Aqsa après que la police d’occupation lui a permis de mener une opération de raid, que les Palestiniens décrivent comme provoquant des sentiments musulmans qui pourraient avoir de graves répercussions. .
Et les forces d’occupation ont déployé des points de contrôle militaires supplémentaires sur les routes et axes principaux du centre de la Cisjordanie au nord, après avoir envoyé des renforts militaires aux points de jonction en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.
Des dizaines de milliers de fidèles accomplissent la prière du vendredi à la sainte mosquée Al-Aqsa, malgré les restrictions et les interdictions de l’occupation israélienne et l’installation de clôtures en fer devant les portes d’entrée de la mosquée Al-Aqsa.
Les forces d’occupation ont arrêté des dizaines de fidèles, édité et vérifié leur identité, empêché les habitants de Cisjordanie d’atteindre la mosquée Al-Aqsa, détenu certains d’entre eux aux portes d’Al-Asbat, Al-Amoud et Al-Sahira, et les ont transportés dans des véhicules privés. bus jusqu’au point de contrôle de Qalandia.
Le Département des dotations islamiques de Jérusalem occupée a déclaré que 30 000 fidèles ont effectué la prière du vendredi à la mosquée bénie Al-Aqsa.
Le prédicateur de la mosquée Al-Aqsa, Cheikh Muhammad Salim, a exhorté les musulmans à se rendre à la mosquée bénie Al-Aqsa pendant le mois de Ramadan et tout au long de l’année, à la lumière de la violation de son caractère sacré par les colons.
Et il s’est adressé aux fidèles : « Faites aimer votre devise et la vôtre en faisant un voyage à la mosquée Al-Aqsa, car vous êtes le vrai Al-Mourabitoun. – (Agence)

Rochelle Samuel

"Un fauteur de troubles incurable. Praticien de la télévision. Évangéliste de Twitter subtilement charmant. Entrepreneur de toujours."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.