TotalEnergies prévoit de payer 30 milliards de dollars d’impôts dans le monde d’ici 2022

Le « Spiderman » français, grimpeur Alain Robert, escalade le gratte-ciel TotalEnergies à la Défense près de Paris, France le 17 septembre 2022. REUTERS/Lucien Libert

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

PARIS, 21 septembre (Reuters) – Le géant français de l’énergie TotalEnergies (TTEF.PA) prévoit de payer environ 30 milliards de dollars d’impôts et de taxes sur la production dans le monde cette année, a déclaré son directeur général Patrick Pouyanne lors d’une réunion d’une commission parlementaire française.

Pouyanne a déclaré que, par rapport aux 16 milliards de dollars payés en 2021 et 6 milliards de dollars en 2020.

Pouyanne a pris la parole alors que le débat fait rage en France et dans d’autres pays européens sur la question de savoir si les compagnies pétrolières réalisant de gros bénéfices grâce à la crise énergétique devraient payer des impôts supplémentaires.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

TotalEnergies a été critiqué par certains militants en France pour avoir conservé nombre de ses actifs en Russie malgré l’invasion de l’Ukraine.

Le média environnemental Basta a rapporté en juillet que le groupe n’avait payé aucun impôt pour ses entreprises françaises en 2019 et 2020.

Pouyanne a déclaré au tribunal qu’il s’attendait à ce que TotalEnergies paie des impôts sur ses bénéfices réalisés en France cette année.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Reportage de Benjamin Mallet et GV De Clercq ; édité par Silvia Aloisi Edité par Sudip Kar-Gupta

Notre norme : Principes de confiance de Thomson Reuters.

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.