Thales contribuera avec sa technologie de signalisation à une partie du corridor méditerranéen

  • Le corridor méditerranéen est un projet stratégique de construction d’un axe ferroviaire à écartement standard entre les frontières française et algésiras dans le cadre de l’un des neuf corridors du réseau central du réseau transeuropéen de transport (RTE-T).
  • A l’issue des travaux, le tronçon sera intégré au Corridor Ferroviaire Européen allant de l’Espagne à la Hongrie en passant par la France, l’Italie, la Slovénie et la Croatie, permettant ainsi aux voyageurs et aux marchandises de circuler en Europe à l’échelle internationale.
  • La plupart des projets seront réalisés sur le tronçon de 155 km entre Castellón de la Plana et L’Ametlla de Mar et sur l’embranchement Tortosa-L’Aldea/Amposta de 13 km.

Le contrat attribué par Adif Alta Velocidad consistait en la rénovation de l’installation de signalisation, ainsi que son adaptation en raison du passage du mètre ibérique au mètre standard dans le tronçon Castellón de la Plana-L’Ametlla et sur l’embranchement reliant L’ Aldea Amposta avec Tortosa. Avec l’achèvement de ce projet, le corridor méditerranéen revêtira une importance particulière en tant qu’axe stratégique pour la promotion du transport ferroviaire.

La majeure partie du projet sera réalisée sur le tronçon de 155 km entre Castellón de la Plana et L’Ametlla de Mar, où des travaux seront effectués sur la rénovation des installations d’enclenchement et des éléments du champ de signalisation, et leur adaptation en raison de changements de taille d’Iberia (1 668 mm) à standard ou international (1 435 mm).

Des mesures similaires seront prises sur l’embranchement de 13 km Tortosa-L’Aldea/Amposta.

Conformément aux exigences d’Adif Alta Velocidad, Thales installera le nouvel enclenchement électronique L905E sur le tronçon Castellón-L’Ametlla et adaptera un enclenchement existant du même type sur le tronçon Tortosa-L’Aldea/Amposta. De nouveaux éléments de signalisation Thales seront également installés sur le terrain, tels que le circuit de voie TTC, le compteur d’essieux AzLM/ZP30K, l’actionneur électrohydraulique L700H et la LED de signalisation.

Avec un délai d’exécution estimé à 22 mois, le nouveau projet sera mis en œuvre en quatre étapes jusqu’à la mise en service de toutes les installations sur des gabarits standard avec des éléments d’enclenchement et de terrain mis à jour. Après la mise en service, l’installation du système ERTMS niveau 1, qui utilise également la technologie Thales, sera achevée.

« Thales a appliqué sa technologie à différentes parties du corridor méditerranéen ces dernières années. Pouvoir contribuer à la modernisation du tronçon Castellón-L’Ametlla est une étape importante pour nous, car nous participerons à la réalisation de la connexion principale pour le transport de marchandises de l’Espagne vers le reste de l’Europe une réalité. »– Fernando Ortega, Directeur Transport de Thales Espagne.

« Nous sommes très fiers de pouvoir soutenir une fois de plus la modernisation du corridor méditerranéen avec la technologie de pointe de Thales. C’est une nouvelle opportunité de construire un réseau ferroviaire efficace et plus durable. Grâce à nos solutions numériques innovantes et à l’expertise de Thales, le corridor méditerranéen deviendra un hub stratégique pour le transport ferroviaire. – Dr. Yves Joannic, Directeur Général de Thales Signalisation Grandes Lignes.

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.