Stellantis, partenaire russe vend la société de logistique Gefco à une société française

Stellantis et Russian Railways ont annoncé en juin 2021 leur intention de vendre Gefco. Les analystes ont évalué la société à plus de 2 milliards d’euros (2,4 milliards de dollars) à l’époque.

« Cette vente d’un actif non stratégique marque la dernière étape de notre plan de sortie, qui a commencé il y a dix ans, du secteur du transport et de la logistique », a déclaré vendredi le PDG Carlos Tavares. communiqué de presse annoncé la vente.

Tavares a déclaré que Gefco continuerait à « jouer un rôle significatif » en tant que l’un des fournisseurs logistiques de Stellantis.

Gefco était détenue à 100% par le groupe PSA, qui a fusionné avec Fiat Chrysler pour former Stellantis en 2021. En 2012, PSA a vendu 75% de Gefco aux chemins de fer russes dans le cadre d’un accord d’une valeur de 800 millions d’euros. La vente fait partie des efforts de PSA pour lever des fonds à un moment où le constructeur automobile perd des centaines de millions d’euros par mois.

PSA et Stellantis restent les principaux clients de Gefco, représentant la moitié de son chiffre d’affaires en 2020, mais Stellantis a signalé qu’il réduirait son activité avec Gefco, pesant sur la valorisation de l’entreprise.

CMA CGM est basée à Marseille, en France, avec son siège nord-américain à Norfolk, en Virginie. Elle compte 130 000 employés dans 160 pays, selon son site Internet.

Fondée en 1949, Gefco emploie 11 500 personnes dans 47 pays d’ici 2021. Gefco a tenté de s’introduire à la bourse Euronext en 2019 mais a dû abandonner ses plans en raison de l’intérêt modéré des investisseurs.

L’entreprise vend des services de transport à Stellantis, Ford, Renault, Skoda et Toyota, mais aussi à d’autres sociétés telles que Nestlé et Electrolux.

Reuters a contribué à ce rapport

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.