Soins de santé : Achèvement prévu de l’accréditation des établissements de santé à Port-Saïd en juillet prochain

Le conseil d’administration de l’Autorité des soins de santé publique tient des réunions périodiques mensuelles du conseil d’administration de l’Autorité No. (49), dirigé par le Dr. Ahmed Al-Sobky, président du conseil d’administration de l’Autorité, pour discuter de sujets importants liés aux propositions de développement du travail, à la formulation des politiques et à la planification future pour assurer la continuité du processus de contrôle, de réglementation et de prestation des services de soins de santé pour les bénéficiaires de l’assurance maladie universelle et tous les concessionnaires de qualité internationale, ainsi qu’un soutien professionnel dans la gestion et le leadership des soins de santé.

La réunion a discuté des objectifs de l’étape actuelle visant à accroître les ressources indépendantes de l’Autorité générale des soins de santé, dans le cadre de sa stratégie visant à devenir une autorité autofinancée, et à investir dans le développement durable des services de soins de santé dans un cadre global système d’assurance maladie, le plus grand projet national de réforme de la santé en Égypte, et l’utilisation optimale des ressources et des capacités des autorités en fournissant les meilleurs services et soins de santé aux citoyens, et en participant au soutien du Trésor public en devises fortes.

La réunion a discuté de l’axe principal d’augmentation des ressources de l’Agence publique de la santé, notamment en devises, et prévoit d’agir au cours de la période à venir pour atteindre ces objectifs à court et à long terme. .

Al-Sobky a expliqué que l’axe du plan comprend l’expansion de l’initiative de l’Autorité pour le tourisme médical « nous prenons soin de vous en Egypte », l’utilisation optimale des capacités des hôpitaux de l’autorité pour attirer des touristes de tous les pays du monde à cette fin . traitement, et la mise en œuvre du plus grand programme de tourisme médical à travers les services dentaires, la chirurgie plastique, la chirurgie de la colonne vertébrale et le traitement des maladies cardiaques, le cathétérisme cardiaque, la perte de poids, la transplantation d’organes « foie et rein », la dermatologie et d’autres besoins d’arrivée pour le tourisme médical.

Il a donné un exemple, cela sera réalisé grâce à la collaboration avec les consulats et les ambassades à l’intérieur et à l’extérieur de l’Égypte, en activant le rôle des bureaux des autorités dans les aéroports égyptiens, en utilisant le marketing électronique pour la commercialisation des services médicaux des autorités en dehors de l’Égypte et en travaillant pour obtenir une accréditation internationale. . certificat pour le tourisme médical TEMOS.

Al-Sobky a ajouté que l’exportation du secteur de la santé est l’un des axes de l’augmentation des ressources de l’autorité elle-même, et comprend la fourniture de conseils administratifs et le transfert de l’expérience de pointe de l’Égypte en matière de couverture maladie complète à travers de nouveaux projets d’assurance maladie complète, en particulier pour les pays africains. et pays en voie de développement. , tout en permettant des services de traitement virtuels et en fournissant des consultations et des diagnostics médicaux à distance. L’oncologie numérique, en plus d’établir des centres de formation nationaux et régionaux pour former des étrangers, ainsi que de recevoir leur éducation dans des établissements de soins infirmiers techniques de « soins » équipés au plus haut niveau pour former des cadres infirmiers diplômés avec une compétence internationale, et une formation pratique pour les diplômés dans divers domaines , en plus de fournir des services de santé à l’étranger par le biais de cadres d’autorités pour d’autres pays.

La réunion a discuté de la politique de l’Autorité des soins de santé publique de rationaliser les dépenses publiques au cours de la période à venir conformément à la direction de la présidence du Conseil des ministres de rationaliser les dépenses publiques après la vague actuelle d’augmentations de prix, le Conseil ayant convenu de prendre un paquet d’actions qui rationaliseraient les dépenses publiques dans toutes les activités et événements des autorités, sans compromettre la qualité et l’efficacité des services médicaux fournis et leur conformité aux normes internationales.

La réunion a passé en revue les résultats des visites sur le terrain effectuées par le House Health Affairs Committee, la Banque mondiale et l’Agence française de développement, dans les installations de l’Autorité de santé du gouvernorat de Louxor et ses différents départements, notamment les cliniques externes, les unités de dialyse, les soins intensifs, crèches, urgences, soins infirmiers, mécanisation et transformation numérique des services, pour examiner le fonctionnement du système Assurance maladie globale dans le gouvernorat, pour connaître le niveau de satisfaction des bénéficiaires des services médicaux et des soins fournis, et discuter des aspects de coopération pour soutenir le succès du système.

Le conseil d’administration de l’Autorité, présidé par le Dr. Ahmed Al-Sobki, président du conseil d’administration de l’Autorité, exprime ses sincères remerciements, salutations et appréciation à toutes les équipes de travail et à la direction de la succursale de l’Autorité de santé de Louxor et de ses établissements de santé, pour la visite, les éloges locaux et internationaux , à la suite des efforts de leur réel. Sur le terrain, pour fournir les meilleurs soins et services aux patients avec les plus hauts standards de qualité internationaux. Le Conseil a également convenu d’adopter toutes les recommandations du Comité de la santé de la Chambre des représentants à la suite de la visite, afin de répondre à tous les besoins des bénéficiaires des services de santé et d’atteindre le plus haut niveau de satisfaction à l’égard des services.

La réunion a discuté des réalisations de l’Autorité générale des soins de santé dans les dossiers d’enregistrement et d’accréditation des établissements de santé pour assurer la mise en œuvre des normes internationales les plus élevées de sûreté, de sécurité et de qualité dans les services médicaux fournis aux patients.Tadamon et Al-Mabarrah, qui sont actuellement en cours de développement et lié à l’état de l’art pour devenir le plus grand complexe médical complet pour tous les services médicaux à Port-Saïd, le « Complexe médical Al-Shifa », ainsi que l’achèvement de l’enregistrement de tous les établissements de santé affiliés au autorités de la province de Louxor et d’Ismaïlia à la même date.

Le conseil d’administration de l’Autorité générale des soins de santé, présidé par le Dr. Ahmed Al-Sobki, a accepté d’offrir des récompenses exceptionnelles aux travailleurs des établissements de santé nouvellement agréés, similaires à celles précédemment versées aux travailleurs des premiers établissements de santé titulaires de diplômes accrédités au niveau national et reconnus internationalement par ESCWA World, pour leurs efforts exceptionnels pour réaliser cet exploit.

Au cours de la réunion, le conseil d’administration de l’Autorité a décidé de changer le nom de l’hôpital Abu Khalifa de l’Autorité dans la province d’Ismailia en hôpital d’urgence et de microchirurgie d’Abu Khalifa, ainsi que de changer le nom de l’Al-Tal Al-Kabeer Unité de médecine familiale. L’unité de médecine familiale du martyr Muhammad Ismail, en plus de changer le nom de l’hôpital central de Fayed en hôpital, Fayed Specialist, après que les membres du conseil ont approuvé le nouveau nom.

Rochelle Samuel

"Un fauteur de troubles incurable. Praticien de la télévision. Évangéliste de Twitter subtilement charmant. Entrepreneur de toujours."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.