Six Nations Under 20 : l’Irlande remporte le Grand Chelem avec une victoire catégorique sur l’Écosse

Matthew Devine a marqué un bel essai pour l’Irlande en seconde période
Irlande (33) 59
Rechercher: Gibbons 2, Boyle, Postlethwaite, Culhane, Carson, Devine, McCormick, Hanlon Contre: Tector 4, Majordome 3
Écosse (0) 5
Essayer: McKnight

L’Irlande a décroché son troisième triomphe en Grand Chelem des moins de 20 ans et son quatrième titre des Six Nations avec une victoire à domicile 59-5 contre l’Écosse.

La victoire catégorique des points de bonus sur les Écossais sans victoire au Musgrave Park à guichets fermés à Cork a entraîné cinq victoires sur cinq pour le jeune Irlandais.

L’Irlande comptait huit buteurs, avec Fionn Gibbons (2), Jack Boyle, Jude Postlethwaite, James Culhane, Ben Carson, Matthew Devine, James McCormick et Josh Hanlon franchissant la ligne d’arrivée.

Charlie Tector a ajouté quatre conversions avant que son remplaçant en deuxième mi-temps, Tony Butler, ne le fasse également à trois reprises.

L’ailier Ross McKnight a marqué l’essai de consolation de l’Écosse à la 71e minute, captant une longue passe sur le flanc droit avant d’écarter Chay Mullins pour se frayer un chemin.

Après avoir été refusé lors de leur dernier match par l’Angleterre l’année dernière, il s’agissait du deuxième Grand Chelem en trois saisons pour l’équipe irlandaise des moins de 20 ans et s’ajoute à leurs succès en 2007 et 2019.

Ils ont terminé avec 27 points, sept devant la France, deuxième, qui a battu l’Angleterre 26-22 à Perpignan dimanche soir.

Cette défaite avec un point de bonus a placé l’Angleterre à la troisième place du classement – juste devant l’Italie – avec le Pays de Galles à la cinquième place et l’Écosse soutenant les normes avec un seul point.

Tout indique une campagne extrêmement réussie pour l’équipe irlandaise de Richie Murphy, dont les cinq victoires comprenaient des victoires impressionnantes à l’extérieur contre l’Angleterre et la France, les neuf essais de dimanche portant le total du tournoi à 29.

Cependant, la défaite punitive des Écossais – qui ont rarement menacé leurs hôtes – s’est soldée par cinq défaites sur cinq pour eux.

Entrant dans le match en sachant que la victoire assurerait le titre du Grand Chelem et des Six Nations, l’Irlande a bien commencé et a marqué son autorité avec les premiers essais de 12 minutes de Boyle et Gibbons.

L’homme du match Postlethwaite a ajouté le troisième avant les essais de Culhane et Carson a mis les hôtes en place 33-0 à la mi-temps.

Le demi de mêlée Devine a peut-être marqué le meilleur essai du match au début de la seconde période, montrant une belle improvisation avec un petit botté de dégagement intelligent et terminant après une belle pause et une passe du remplaçant Mullins.

McCormick est allé plus loin pour son troisième essai de la compétition avant que la consolation de McKnight pour les Écossais ne soit suivie d’un excellent essai de Hanlon avant que Gibbons ne complète le score avec son deuxième du match.

Irlande: Campbell, King, Postlethwaite, Carson, Gibbons, Tector, Devine ; Boyle, McCormick, McGuire, O’Tighearnaigh, Morrissey, McLoughlin, Crothers, Culhane.

Remplacements : Hanlon, Michel, Wilson, McNamee, Mangan, Coughlan, Butler, Mullins.

Écosse: McClintock, McKnight, Munn, Stirrat, Evans, Townsend, Redpath ; Jones, Harrison, Scougall, Taylor, Williamson, Deehan, Brown, Tait.

Remplacements : Hood, Rogers, Bowker, Hill, Gordon, Cope, Glendinning, Clark.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.