Servais des marins : bonnes nouvelles de la France, Julio ; réaction au commerce de Castillo

Les Mariners sont au milieu d’un voyage difficile de sept matchs, rendu encore plus difficile par le fait que les deux meilleurs frappeurs de l’équipe ont été absents de l’alignement pendant quelques jours.

Les marins vendent des produits locaux Matthew Boyd, Jake Lamb

Mais il y a de bonnes nouvelles en ce qui concerne ces deux cogneurs, comme l’a dit le manager des Mariners Scott Servais à Bump et Stacy mardi après-midi à Seattle Sports 710 AM.

France et Julio vont dans la bonne direction

Les Mariners ont perdu les deux All-Stars lorsque Ty France (poignet) et Julio Rodríguez (poignet / main) se sont écrasés à Houston samedi. Rodríguez a été touché par un lancer et est parti plus tard alors que la France terminait le match mais n’a pas joué depuis en raison d’un swing maladroit. Rodríguez est sur la liste des blessés depuis 10 jours alors que la France est toujours sur la liste active.

Servais est optimiste, les deux reviendront tôt ou tard.

«Ty se sent vraiment mieux. Il a fait quelques swings aujourd’hui, juste à côté du tee dans la cage « , a déclaré Servais. » Sera-t-il disponible demain? Je ne suis pas encore tout à fait sûr. Mais il se sent tellement mieux. Il ne fera probablement aucun entraînement au bâton. ou quelque chose comme ça aujourd’hui. , mais le pouls se calme, ce qui est certainement un bon signe là-bas ».

Quant à Rodríguez, il fait mieux que prévu à ce stade.

« Julio se sent aussi beaucoup mieux. Il est en IL depuis 10 jours. Il faut encore attendre sept jours pour le récupérer », a déclaré Servais. « Mais ça avance, probablement un peu plus vite qu’on ne le pensait peut-être. Donc ça va. C’est vraiment bien là-bas. »

De plus, Dylan Moore, qui a également quitté le match samedi dernier et est en IL en raison de spasmes au dos, fait de bons progrès.

« Dylan Moore, qui n’est pas avec nous (à New York) – revenu à Seattle avec des spasmes dans le dos – se sent encore mieux », a déclaré Servais. « Donc, de bonnes nouvelles sur ce front. »

Alors que les Mariners veulent que ces trois-là, en particulier France et Rodríguez, reviennent tôt ou tard, Servais a noté que l’équipe devait être patiente.

« Nous avons besoin de ces gars. Nous avons besoin d’eux. Mais nous avons aussi besoin qu’ils soient en bonne santé lorsqu’ils reviennent, donc nous devons être patients », a-t-il déclaré.

Ajout de Castillo

Les Mariners auront certainement un coup de pouce lorsque la France et Rodríguez reviendront, mais ils en auront également un mercredi lorsque le nouveau lanceur Luis Castillo fera son premier départ pour Seattle.

La Les marins ont acquis Castillo des Reds de Cincinnati dans le cadre d’un accord réussi vendredi dernier, et Servais a une histoire amusante sur la façon dont il a découvert pour la première fois qu’il obtenait un autre as pour le tour.

«J’ai entendu parler de la septième ou de la huitième manche. Manny Acta m’a approché après qu’il s’entraînait à la troisième base, et il a juste dit que (la troisième base des Astros de Houston) Alex Bregman venait de lui dire que nous avions acquis Luis Castillo, « Servais a dit en riant. »… Je ne sais pas Où est-ce que Bregman est arrivé mais c’est comme ça que j’en ai entendu parler pour la première fois… Et sûrement, après le match, j’ai découvert que c’était vrai. Donc c’était bien.

Castillo a rejoint les Mariners à New York lundi, et lui et Servais ont pu se rencontrer et parler. Comment c’était ?

« J’ai eu la chance de lui parler hier quand il est entré sur le terrain de baseball ici. Vraiment un bon gars « , a déclaré Servais. » Évidemment, il a fait le tour de la ligue … Il est ravi de rejoindre notre club. Vous savez, il est très à l’aise (ici) – évidemment, (Eugenio Suárez) et Jesse Winker ont une liaison avec lui avoir joué avec lui à Cincinnati.

Servais est immédiatement devenu personnel avec Castillo.

« La première chose que j’ai faite, c’est devenu comme de longs dreadlocks, et j’ai juste dû vérifier et m’assurer qu’ils étaient réels et non des extensions », a déclaré Servais. « Alors il s’est moqué de moi et a dit: » Non, ce sont de vrais papes. Je suis la vraie affaire. ‘ »

Castillo est un All-Star à deux reprises qui a « des trucs d’élite », a déclaré Servais.

« Vous verrez une balle rapide qui passera de 96 à 99 mph. C’est une balle qui coule rapidement, elle bouge beaucoup. Il a un équipement d’élite. Je pense qu’à un moment donné, son changement a été classé dans les échelles des ligues majeures comme un changement de 70 ou 80 (note) et 80 est le haut de l’échelle. Et il n’a pas peur de le jeter à qui que ce soit en aucune circonstance », a déclaré Servais. Il a même un curseur. »

Et son commandement ?

« La commande, ce ne sera pas une commande précise, elle vous comblera », a déclaré Servais. « Il va vous chasser et peu importe qui est dans la surface, il va affronter les frappeurs. Il a eu de nombreux succès en championnat. Il a beaucoup de confiance, il n’a pas peur et il est parfait pour notre club en ce moment ».

Écoutez l’intégralité de l’interview de Servais sur ce lien ou dans le player ci-dessous.

Prospectus commercial des marins pour le receveur Curt Casali

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.