Ritchie représente l’équipe d’Israël au Championnat d’Europe

Avant de rejoindre officiellement Buff and Blue cet automne, l’étudiante diplômée de softball GW Arizona Richie portait le maillot noir et blanc de l’équipe d’Israël lors du Championnat d’Europe du mois dernier à Barcelone, en Espagne.

Représentant Israël à l’événement pour le deuxième été consécutif, Ritchie a commencé les neuf matchs en tant qu’arrêt-court et a aidé l’équipe à terminer sixième sur 21 participants avec un dossier de 4-5 en six jours de compétition. Le déménagement en Virginie a remporté cinq victoires dans la semaine avec quatre points marqués et quelques points produits.

La meilleure performance offensive de Ritchie est survenue le 26 juillet avec une victoire 6-4 contre la France qui a aidé Israël à s’assurer une place dans le top six et à rester en lice pour une médaille.

Avec deux éliminés et le match nul en cinquième, le vétéran infelder est venu à l’embrayage avec une carie parfaite sur le côté droit qui a remporté deux points et s’est terminée par un doublé. Il a ensuite volé le troisième et a marqué une course d’assurance sur un simple.

Ritchie a terminé le tournoi en beauté avec un autre effort multi-succès lors de la finale d’Israël contre l’éventuel champion des Pays-Bas le 29 juillet.

GWsports.com a rencontré Ritchie pour en savoir plus sur son expérience en jouant contre certains des meilleurs au monde en Espagne.

Que représente pour vous le fait de représenter Israël dans une compétition internationale ?

Représenter Israël a plusieurs niveaux. Bien sûr, nous aimons concourir et affronter d’autres pays, mais en fin de compte, il s’agit de montrer la fierté que mes coéquipiers et moi avons d’être juifs et d’être attachés à une histoire et à un groupe de personnes aussi forts et résilients.

En représentant le softball israélien, je peux représenter ma famille, mes ancêtres, la culture et ceux qui m’ont précédé et qui ont tant sacrifié pour l’existence d’une équipe d’Israël.

Quel est votre état d’esprit lorsque vous affrontez une compétition de classe mondiale dans un tel tournoi ?

C’est vraiment agréable d’affronter une compétition de niveau mondial, surtout avec des joueurs dans la trentaine et tellement expérimentés. J’accepte toujours le défi et j’étudie leur façon de jouer afin d’apprendre le plus possible.

Comment l’expérience de jouer à l’événement l’année dernière vous a-t-elle préparé à être prêt cette fois-ci ?

Participer l’année dernière m’a certainement aidé à me préparer à quoi m’attendre cette année. Jouer dans un tournoi comme les Européens a un poids différent sur votre corps que les séries de week-end normales, donc cette année, je me sentais mieux préparé pour cela.

C’était également formidable de continuer à renforcer les liens et les relations que j’avais noués avec mes coéquipiers l’année précédente. Nous ne nous voyons que tous les six mois environ, et c’est bien que nous ne manquions pas de temps lorsque nous nous reconnectons.

Comment avez-vous vu votre rôle dans cette équipe ?

Ce qui est génial avec Team Israel, c’est que personne ne joue jamais pour le simple. Nous jouons tous les uns pour les autres et représentons quelque chose de plus grand que nous-mêmes, donc mon rôle était de faire tout mon possible en défense et en attaque pour mettre l’équipe dans une meilleure position pour gagner.

Vous avez été capable de montrer une balle vraiment efficace au cours du tournoi, qu’il s’agisse de réduire les caries ou d’utiliser votre vitesse sur les bases. Comment était-ce d’avoir un tel impact ?

Utiliser le ballon est définitivement quelque chose dont je suis fier. Je veux toujours être aussi dur que possible tout en étant productif pour mon équipe et l’avoir dans ma boîte à outils m’aide à être dur.

Arizona Ritchie a représenté l'équipe d'Israël au Championnat d'Europe 2022 à Barcelone, en Espagne.

Qu’avez-vous pensé de la performance de l’équipe et du fait d’être en lice pour une médaille au tour final ?

Je suis vraiment fier de l’équipe qui a terminé dans les six premiers pour la deuxième année consécutive. Cela aide absolument à mettre Israël sur la carte et, espérons-le, à développer le sport en Israël.

Quel a été votre souvenir champêtre préféré de la semaine ?

Mon meilleur souvenir sur le terrain a été de jouer pour la France. Nous perdions pendant la majeure partie du match et nous luttions pour nous remettre, puis nous avons eu une manche en petits groupes où nous avons rassemblé beaucoup de blagues d’équipe de qualité et son énergie était tout simplement géniale et électrisante. Je pense que ce match, et vraiment cette manche, nous a aidés à nous propulser vers les deux prochaines victoires.

Y avait-il des reflets loin du diamant?

Je n’étais jamais allé en Espagne auparavant, donc le point culminant a certainement été de voir une architecture célèbre comme la cathédrale de la Sagrada Familia. J’aime aussi voir différentes cultures et modes de vie, donc c’était génial de pouvoir explorer Barcelone.

Comment une expérience comme celle-ci vous prépare-t-elle à partir pour GW dans quelques semaines ?

Jouer pour l’équipe d’Israël m’aide définitivement à rester prêt pour l’automne en termes d’entraînement et de forme. J’adore concourir avec mon équipe, donc le peu de temps passé avec l’équipe d’Israël cet été m’a vraiment enthousiasmé d’aller travailler avec ma nouvelle famille GW !

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.