Retour de Boris Johnson: Polster John Curtice rend un verdict brutal à son retour | Politique | Nouvelles

Les spéculations vont bon train sur le fait que le Premier ministre, contraint de démissionner face au soulèvement conservateur à la suite d’une série de scandales, prépare un retour sensationnel. Mais le sondeur Sir John a rejeté la perspective du retour de Johnson, qui reste député.

Sir John a fait ces commentaires en avertissant que les conservateurs subiraient un coup dur s’il y avait bientôt des élections.

Le professeur de politique à l’Université de Strathclyde a déclaré que les problèmes de vote des conservateurs découlaient des rangs de lobbying d’Owen Paterson en novembre dernier et de la longue histoire du parti.

Sir John a déclaré à Express.co.uk: « Si nous organisons bientôt des élections générales, les conservateurs souffriront beaucoup. Mais la même chose arrivera à Johnson s’il est toujours le chef.

« L’héritage de Boris Johnson aux conservateurs est d’avoir 10 points de retard sur les travaillistes dans les sondages.

« Les conservateurs commencent tout juste à avoir de sérieux ennuis dans les sondages avec l’affaire Owen Paterson et partygate.

« Il s’agit d’une blessure auto-infligée qui est essentiellement l’héritage de Johnson.

« J’ai entendu des discussions sur Johnson traîner à la Chambre des communes et espérer être rappelé. Allez, nous avons besoin d’un retour à la réalité ici.

« Un mot maintenant associé à Boris Johnson dans l’imaginaire public est menteur.

« Et je ne pense pas qu’il y ait un retour en arrière pour quelqu’un qui se retrouve dans cette position.

« En fin de compte, au moment où vous arrivez au 6 juillet, lorsque le gouvernement s’effondre, même les sondages des membres conservateurs montrent qu’une majorité pense qu’il devrait démissionner.

« Et si vous ne pouvez pas conserver votre adhésion, encore moins les électeurs conservateurs. »

Cela vient après qu’un sondage réalisé par JL Partners en avril ait demandé à 2 000 personnes ce qu’elles pensaient de M. Johnson avec le mot « menteur » comme réponse la plus courante.

Le Premier ministre a suscité des spéculations sur un retour lorsqu’il a signé mercredi son dernier PMQ déclarant « mission largement accomplie, pour l’instant » et ajoutant: « Hasta la vista, mon cher ».

Le terme espagnol « hasta la vista » se traduit par « à plus tard », mais « hasta la vista, mon cher » est le slogan du personnage d’Arnold Schwarzenegger dans Terminator 2 : Le Jugement dernier.

Pendant ce temps, des milliers de membres conservateurs ont signé une pétition exigeant que son nom soit ajouté au scrutin à la direction avec les deux derniers candidats Rishi Sunak et Liz Truss.

Dans sa dernière réponse depuis la boîte de livraison, le Premier ministre a déclaré : « Je voudrais utiliser les dernières secondes pour donner quelques conseils à mon successeur, quel qu’il soit.

« Numéro un, restez proches de l’Amérique, défendez l’Ukraine, défendez la liberté et la démocratie partout.

« Réduisez les impôts et la déréglementation partout où vous le pouvez et faites de cet endroit le meilleur endroit où vivre et investir, ce qu’il est vraiment.

« J’adore le Trésor, mais rappelez-vous que si nous écoutions toujours le Trésor, nous ne construirions pas la M25 ou le tunnel sous la Manche.

« Concentrez-vous sur la route devant vous, mais n’oubliez pas de vérifier le rétroviseur.

« Et rappelez-vous que ce n’est pas Twitter qui compte, mais les gens qui nous ont envoyés ici. »

M. Johnson a ajouté: « Ces dernières années ont été le plus grand privilège de ma vie, et il est vrai que j’ai contribué à obtenir la plus grande majorité conservatrice en 40 ans et un réalignement majeur de la politique britannique.

« Nous avons changé notre démocratie et restauré notre indépendance nationale.

« J’ai aidé ce pays à traverser la pandémie et aidé à sauver d’autres pays de la barbarie, et honnêtement, c’est suffisant pour continuer.

« Mission largement accomplie, pour l’instant. »

Il a remercié son personnel et ses députés avant de faire un signe de tête au personnage de Terminator de Schwarzenegger en ajoutant : « Hasta la vista, chérie. Merci. »

Johnson a annoncé sa retraite le 7 juillet, trois ans seulement après avoir mené le Parti conservateur à sa plus grande victoire électorale depuis 1987.

Le départ de Sajiv Javid et Sunak le 5 juillet au milieu d’une dispute sur la façon dont le Premier ministre a géré le scandale Chris Pincher a déclenché une avalanche de démissions en 24 heures.

Charlotte Baudin

"Faiseur de troubles. Communicateur. Incapable de taper avec des gants de boxe. Défenseur typique du café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.