Rencontrez le candidat: Nickel Belt

Cette circonscription couvre les parties est et sud du district de Sudbury ainsi que les secteurs périphériques du Grand Sudbury : Lively, Onaping, Levack, Dowling, Chelmsford, Naughton, Azilda, Coniston, Wahnapitae, Garson, Val Caron, Val Thérèse, Hanmer et Capréol.

Elle compte une importante population francophone et est un bastion du NPD depuis le début des années 1970.

France Gélinas du NPD représente la Ceinture du Nickel depuis 2007.

Six personnes se présentent dans la ceinture du nickel : French Gélinas du NPD, Randy Hazlett du Parti progressiste-conservateur, le candidat du Parti libéral de l’Ontario Gilles Proulx, le candidat des Verts de l’Ontario Glenys Babcock, les candidats du Nouveau Parti bleu Melanie Savoie et Willy Schneider du Parti de l’Ontario.

Vous trouverez ci-dessous les réponses des candidats qui ont répondu à notre demande au moment de mettre sous presse. Ils ne sont modifiés que pour le style et la grammaire.

Gilles Proulx, libéral

Gilles Proulx est le candidat libéral dans la Nickel Belt. (Soumis par le Parti libéral de l’Ontario)

Pourquoi êtes-vous la bonne personne pour le poste ?

Après 50 ans de silence à Queen’s Park, les gens de la Nickel Belt méritent quelqu’un qui les représentera efficacement à la table du gouvernement. Les NPD sont bons pour critiquer, mais ils ne proposent jamais de nouvelles idées. En tant qu’enseignant et parent, j’ai vécu les compressions, le chaos et l’insouciance du conservateur Ford. Si je suis élu comme votre représentant, j’écouterai attentivement les préoccupations des gens de Nickel Belt et je vous représenterai au mieux de mes capacités.

Si vous êtes élu, quelle est votre première priorité en tant que député ?

Ma priorité numéro un est l’abordabilité. Je sais que les gens ne se sentent pas en sécurité. Ils s’inquiètent pour leur avenir et celui de leurs enfants. Prix ​​de l’immobilier, prix de l’essence, prix de l’épicerie – ils sont tous trop élevés. Nous devons travailler avec tous les paliers de gouvernement pour rendre la vie encore plus abordable.

Selon vous, quel est le problème le plus important dans votre conduite ?

L’abordabilité, les soins de santé, l’économie et les catastrophes à la Laurentienne sont les enjeux qui, à mon avis, sont les plus importants dans notre belle communauté.

Mélanie Savoie, New Blue

Melane Savoie est la candidate New Blue dans la Nickel Belt. (Soumis par Mélanie Savoie)

Pourquoi êtes-vous la bonne personne pour le poste ?

Je suis un humanitaire et je me sens appelé à être une voix en ces temps difficiles. Je me sens représentatif du nordiste moyen axé sur la famille, ici à Nickel Belt.

Si vous êtes élu, quelle est votre première priorité en tant que député ?

Si je suis élu, ma priorité absolue sera d’aider à transférer une partie du pouvoir et de l’argent au peuple. J’ai l’impression que les contribuables de la classe ouvrière ont perdu le bout du bâton. Notre gouvernement s’est rangé du côté des lobbyistes et des grands corps qui ont érodé la qualité de vie et la stabilité financière de nos citoyens.

De plus, les impôts doivent être réduits et notre argent doit être dépensé dans des plans qui conviennent le mieux aux travailleurs du Nord.

Nous sommes taxés au-delà du point de rupture et c’est insoutenable.

Une autre priorité absolue concerne nos libertés civiles et nos libertés fondamentales. Ils doivent être respectés et protégés. La portée croissante du gouvernement me rend très inquiet et inquiet. Je crois en l’autonomie et que chaque individu et chaque famille devrait avoir la capacité de prendre des décisions personnelles en harmonie avec ses valeurs fondamentales. Je crois aux principes énoncés dans notre constitution canadienne.

Selon vous, quel est le problème le plus important dans votre conduite ?

L’abordabilité est le problème le plus important dans la ceinture du nickel aujourd’hui. Avec la hausse des coûts des produits de première nécessité tels que le logement, la nourriture et le carburant… il devient très difficile de joindre les deux bouts.

Randy Hazlett, progressiste-conservateur

Randy Hazlett est un candidat progressiste-conservateur dans la Nickel Belt. (Soumis par OPC)

Pourquoi êtes-vous la bonne personne pour le poste ?

En tant que mécanicien de marine et membre du conseil d’administration de la Municipalité de Rivière des Français, je comprends l’importance du travail acharné. Avec l’augmentation du coût de la vie, il devient de plus en plus difficile de joindre les deux bouts et les résidents de Nickel Belt méritent des représentants qui se concentreront sur le retour de l’argent dans leurs poches. Alors que d’autres chercheront des raisons d’augmenter les coûts pour les bêtes de somme ontariennes, PC Ontario a réussi à réduire les coûts, notamment en éliminant les frais de renouvellement des plaques d’immatriculation et en réduisant les taxes sur l’essence.

Si vous êtes élu, quelle est votre première priorité en tant que député ?

Avec une représentation adéquate, la Nickel Belt peut être une force motrice pour l’économie de l’Ontario. Doug Ford et PC y parviendront ensemble en rebâtissant l’économie ontarienne, en réduisant les coûts et en construisant des routes et des infrastructures importantes.

Selon vous, quel est le problème le plus important dans votre conduite ?

Nous avons besoin d’un gouvernement qui travaillera pour les travailleurs ici dans la Nickel Belt. Qu’il s’agisse d’encourager l’apprentissage et de créer des emplois dans des domaines d’expertise, de permettre aux collèges de décerner des diplômes de trois ans ou d’augmenter le salaire minimum, PC Ontario ne cessera jamais de travailler pour les travailleurs. Nous sommes les seuls à le résoudre.

France Gélinas, NPD

France Gélinas est candidate du NPD dans la ceinture du nickel. (Soumis par le NPD)

Pourquoi êtes-vous la bonne personne pour le poste ?

J’aime aider les gens, écouter leurs préoccupations, me présenter pour les travailleurs en difficulté, aider les personnes âgées qui tentent d’accéder à des soins à domicile ou plaider pour de meilleures ressources pour les gens du Nord. J’ai utilisé de nombreux outils et ressources disponibles aux députés pour aider les gens à accéder aux programmes et services provinciaux, qu’il s’agisse de soins de santé, d’éducation, d’accès aux terres Mahkota ou de services communautaires, pour n’en nommer que quelques-uns. Parfois, traiter avec le gouvernement provincial peut être écrasant, je peux aider les petites entreprises et les organismes communautaires à se connecter avec les programmes provinciaux à leur disposition. Voir les gens, les entreprises et les organismes locaux accéder au soutien dont ils ont besoin pour réussir est ce qui rend ce travail intéressant.

Si vous êtes élu, quelle est votre première priorité en tant que député ?

La priorité numéro un est de continuer à travailler pour améliorer les soins de longue durée et améliorer les soins à domicile. La pandémie nous a montré à quel point ce système est défaillant. Je me concentrerai ensuite sur l’amélioration de l’accès aux services de santé mentale et d’autisme, tout en continuant d’aider les petites entreprises et les travailleurs à obtenir le soutien dont ils ont besoin. La Nickel Belt compte un grand nombre de petites communautés rurales, donc l’amélioration des services Internet, l’entretien des routes d’hiver et les écoles rurales sont également mes priorités.

Selon vous, quel est le problème le plus important dans votre conduite ?

La question dont j’entends le plus parler est la santé, parce que les gens veulent un accès équitable aux services de santé. C’est le problème le plus important de mes voyages, suivi des prix de l’essence car les gens ont l’impression d’être abusés à la pompe.

Rochelle Samuel

"Un fauteur de troubles incurable. Praticien de la télévision. Évangéliste de Twitter subtilement charmant. Entrepreneur de toujours."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.