Réaction sportive à l’attaque russe en Ukraine

Sports, sports locaux

Réponse sportive au tir de l’invasion russe de l’Ukraine Les drapeaux et les hymnes de la Russie et de la Biélorussie sont interdits d’assister à tous les événements internationaux de tir. Athlétisme Les athlètes et officiels russes et biélorusses ont été bannis de tous les championnats du monde d’athlétisme, y compris les championnats du monde de cross par équipes sur route à Oman ce week-end, les championnats du monde en salle en Serbie ce mois-ci et les championnats du monde à Eugene, Oregon en juillet. Les athlètes et officiels de Russie et de Biélorussie ont été interdits de participer à tous les tournois de la Fédération mondiale de badminton à partir du 8 mars. De plus, tous les événements de la BWF en Russie et en Biélorussie ont été annulés. Les équipes et les officiels de basket-ball en Russie ont été suspendus de toutes les compétitions par la Fédération internationale de basket-ball, à l’exception de la Russie de la Coupe du monde féminine de basket-ball 2022 qui se tiendra à Sydney en septembre. Suspension du club russe de la Ligue Europa et de la Coupe d’Europe. Les joueurs de Kano de Russie et de Biélorussie ont été suspendus de toutes les compétitions FYF. Les Championnats d’Europe de CURLING seront déplacés à Perm, en Russie, en novembre. CYCLISME L’UCI permettra aux pilotes russes et biélorusses de concourir en tant qu’athlètes neutres, mais exclura les équipes et sponsors russes et biélorusses. EQUESTRIAN FEI a annulé tous les événements restants de l’année en Russie (51) et en Biélorussie (six), y compris les Championnats d’Eurasie à Moscou en juillet. La Fédération internationale de gymnastique a annulé tous les événements de la Coupe du monde et de la World Challenge Cup en Russie et en Biélorussie. Les drapeaux et les hymnes nationaux de la Russie et de la Biélorussie sont interdits lors de toutes les manifestations de la FIG. Le hockey russe a été exclu de la Coupe du monde féminine en Afrique du Sud en avril. Le hockey sur glace russe et biélorusse a été interdit de tous les événements de l’IIF. Les hommes russes seront éliminés des championnats du monde en mai. Les championnats du monde juniors en Russie en 2023 ont été transférés en Serbie. La LNH a suspendu toutes les transactions commerciales en Russie. PENTATHLON MODERNE Les athlètes et officiels russes et biélorusses ont été bannis de toutes les épreuves de la Fédération internationale de pentathlon moderne. MOTORSPORT Formula 1 a annulé le Grand Prix de Russie à Sotchi en septembre. Nikita Mazepin, le seul pilote russe de Formule 1, a pu continuer à courir mais uniquement en tant que « neutre et sous le drapeau de la FIA ». Les athlètes et officiels d’aviron russes et biélorusses ont été bannis des compétitions mondiales d’aviron. La Russie et la Biélorussie ont cessé de participer à tous les événements interclubs internationaux et transfrontaliers, y compris la Coupe du monde de rugby 2023. L’adhésion de la Fédération russe de rugby au Championnat du monde de rugby a été suspendue. TIR Russie et Biélorussie ont été éliminés à mi-chemin de la Coupe du monde en Égypte. Le patinage artistique en Russie et en Biélorussie est interdit de tous les événements de la Fédération internationale de ski, y compris les Championnats du monde de patinage artistique de ce mois-ci en France. Les événements de ski en Russie ont été annulés ou déplacés jusqu’à la fin de la saison. Les athlètes russes concourront sous la bannière et l’hymne du Front islamique du salut. FOOTBALL La FIFA et l’UEFA ont suspendu les équipes nationales et les clubs russes de toutes les compétitions, y compris les éliminatoires de la Coupe du monde de ce mois-ci. La finale de la Ligue des champions en mai a été déplacée de Saint-Pétersbourg à Paris. Le Spartak Moscou a été exclu des huitièmes de finale de la Ligue Europa. L’UEFA a annulé son parrainage de la société énergétique russe Gazprom. Les Championnats du monde juniors de squash seront déplacés à Saint-Pétersbourg, en Russie, en août. L’organisme mondial de natation FINA exige que tous les athlètes et officiels russes et biélorusses concourent de manière neutre sans drapeaux, couleurs ou symboles nationaux. Les Championnats du monde juniors à Kazan, en Russie, en août, et la Série mondiale de plongeon à Kazan, en avril, ont été annulés. Tennis La Fédération internationale de tennis a annulé tous les événements en Russie et reporté un tournoi mineur en Ukraine en avril. La Russie et la Biélorussie ont été exclues des compétitions par équipe, la Coupe Davis et la Coupe Billie Jean King, jusqu’à nouvel ordre. Les joueurs russes et biélorusses sont autorisés à jouer dans les tours ATP et WTA et dans les tournois du Grand Chelem, mais sans drapeaux nationaux. TRIATHLON Le World Triathlon a interdit la participation des athlètes et officiels russes et biélorusses à toutes les compétitions internationales ou événements officiels. Le championnat du monde de volleyball masculin sera déplacé en Russie en août. Les championnats d’Europe d’haltérophilie jeunesse seront déplacés à Kazan, en Russie, en août. D’autres aux Jeux paralympiques d’hiver, la Russie et la Biélorussie concourront en tant que neutres sans drapeau, hymne national ou symbole national à Pékin à partir de vendredi. Presse associée australienne

/images/transform/v1/crop/frm/silverstone-feed-data/b2cbe647-1137-4fa4-94fc-afe06aaacafdf.jpg/r0_74_800_526_w1200_h678_fmax.jpg

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.