Rafael Nadal et Novak Djokovic se rencontrent en quart de finale de Roland-Garros

« Le match avec Djokovic pourrait être mon dernier match ici », a déclaré Nadal dimanche, semblant sinistre. « Je connais Roland Garros de jour et je préfère jouer de jour. J’ai traversé une situation compliquée avec mon pied et je ne sais pas ce qu’il adviendra de ma carrière. Ce que j’essaie de faire, c’est de m’amuser et de continuer à vivre le rêve de jouer au tennis et d’atteindre les phases finales de Roland Garros ».

Malgré cette raison, les organisateurs de l’Open de France n’étaient pas convaincus ou avaient peut-être des obligations contractuelles envers Amazon Prime Video, qui détient les droits des sessions nocturnes en France.

Le numéro 59 sera un match de nuit, tout comme l’extraordinaire demi-finale entre les deux à l’Open de France de l’année dernière s’est transformée en une après avoir commencé tard dans l’après-midi.

« Malheureusement, ils jouent un tour plus tôt ici chaque année », a déclaré Goran Ivanisevic, l’entraîneur de Djokovic. « Il y a deux ans, c’était la finale. L’année dernière, il y avait les demi-finales et maintenant les quarts de finale, mais c’est probablement le meilleur quart de finale de l’histoire de Roland-Garros. »

Leurs deux duels précédents en quart de finale à Roland Garros n’ont en fait pas été de gros chocs. Lors du premier en 2006, leur premier combat à tous les niveaux, Djokovic a pris sa retraite sur blessure après avoir perdu les deux premiers sets.

En 2015, Djokovic, en pleine forme avec Nadal en crise prolongée, n’est devenu que le deuxième homme à vaincre Nadal à Roland Garros, le battant 7-5, 6-3, 6-1 dans ce qui semblait, à tort, la fin d’un ‘ était pour Nadal à Roland-Garros. Il l’a remporté quatre autres fois.

Mais il ne l’a pas gagné l’année dernière lorsque Djokovic est devenu le premier homme à battre Nadal à deux reprises à Roland-Garros, s’imposant 3-6, 6-3, 7-6 (4), 6-2 dans un match dont l’intensité et le tir a culminé dans le troisième set avant que Nadal, aux prises avec le pied et l’excellence de Djokovic, ne s’estompe dans le quatrième.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.