Présentateur de la demi-finale pour Vasek Pospisil de Vernon à Vancouver

Un long retard météorologique n’a pas gêné Vasek Pospisil en quart de finale vendredi soir.

Le joueur de tennis né à Vernon a affronté l’ancien numéro 6 mondial français Gilles Simon le 19 août – avec plus de 90 minutes de retard sur le calendrier en raison de la pluie – et a obtenu une place en demi-finale de l’Odlum Brown VanOpen.

Le joueur de 32 ans a été dominant dans le premier set, gagnant 6-1. Le deuxième set a été plus serré avec Simon le menant à 5-5 avant que Pospisil ne prenne le contrôle des deux derniers jeux du match.

Le match, qui devait commencer à 19h30, a duré plus de deux heures et s’est terminé à peine 15 minutes avant minuit, heure du Pacifique.

Pospisil, qui vit maintenant à Vancouver, a déclaré qu’il avait cette fois plus de carburant dans son réservoir que lors de son match précédent contre l’Australien Jordan Thompson.

« Je me sens beaucoup mieux aujourd’hui que l’autre jour, c’est certain. Il est toujours très physique, (la température) était fraîche, mais évidemment mettre tous les points et jouer autant de balles, c’est vraiment un travail difficile ici et je transpire comme un animal « , a déclaré le champion VanOpen 2013 après le match.  » Je vais juste essayer de me reposer et de me préparer pour (la demi-finale) demain. »

Pospisil affrontera un autre international français, le numéro 64 mondial Arthur Rinderknech, en demi-finale lors de la première rencontre entre les deux. Rinderknech, la troisième tête de série du tournoi, a décroché son billet pour les demi-finales avec une victoire sur le champion en titre du VanOpen Ricadas Berankis de Lituanie en deux sets.

Pospisil et Rinderknech commenceront leur match aujourd’hui (20 août) à 15h20


Brendan Shykora

Tennis sportif professionnel

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.