Pour la deuxième année consécutive, les fonds indiens dans les banques suisses ont augmenté ; à un sommet de 14 ans en 2021

L’argent parqué par les Indiens dans les banques suisses a atteint un sommet en 14 ans de 3,83 milliards de francs en 2021 grâce à l’augmentation des avoirs et des dépôts des clients, ont montré les dernières données de la Banque nationale suisse (BNS) basée à Zurich publiées jeudi. .

L’argent garé par les Indiens a diminué en 2018 et 2019, mais se redresse. Marquant la deuxième année consécutive d’augmentation, les fonds agrégés des Indiens sont passés de 2,55 milliards de francs suisses en 2020. Le total des passifs ou «montant dû» des banques suisses à leurs clients indiens à la fin de 2021 s’élevait à 3 831,91 millions de francs suisses, dont 602,03 millions de francs suisses. dépôts (contre 504 millions de CHF fin 2020), 1,225 million de CHF détenus par l’intermédiaire d’autres banques (contre 383 millions de CHF auparavant) et 3 millions de CHF via des fiduciaires ou des trusts (contre 2 millions de CHF auparavant) .

La composante la plus élevée de 2 002 millions de CHF (contre 1 665 millions de CHF auparavant) a été constituée par les «autres montants envers la clientèle» sous forme d’obligations, de titres et de divers autres instruments financiers. Le montant total a atteint un niveau record de près de 6,5 milliards de francs suisses en 2006, après quoi il a surtout diminué, à l’exception de quelques années, dont 2011, 2013, 2017, 2020 et maintenant en 2021, selon les données de la Banque nationale suisse (BNS). .

L’Inde et la Suisse, pour le partage automatique des informations sur les comptes financiers, ont signé une déclaration conjointe le 22 novembre 2016 pour l’activation de l’EAR en matière fiscale entre les deux pays. L’utilisation et la divulgation des informations reçues sont régies par les dispositions de confidentialité de la convention fiscale entre l’Inde et la Suisse.

Meilleure prime express
Prime
Clé UPSC-16 juin 2022 : Pourquoi la « militarisation de la société » est devenue la « section 295A...Prime
Expliqué: ce que la plus forte hausse des taux de la Fed américaine en 28 ans signifie pour...Prime
10 000 emplois : les postes vacants au sein du gouvernement représentent la plupart, 90 % le plus bas...Prime

Bulletin | Cliquez pour obtenir la meilleure explication du jour dans votre boîte de réception

Selon la BNS, ses données sur le « passif total » des banques suisses envers les clients indiens tiennent compte de tous les types de fonds des clients indiens dans les banques suisses, y compris les dépôts des particuliers, des banques et des entreprises. Cela inclut les données des succursales bancaires suisses en Inde, ainsi que les passifs autres que les dépôts.

Le total des dépôts des clients dans l’ensemble du système bancaire suisse, composé de 239 banques, augmentera en 2021 pour atteindre près de 2,25 billions de francs. Le fonds global de la clientèle étrangère, y compris les institutions, s’est élevé à près de CHF 1’500 milliards. En termes d’actifs (ou de fonds dus par les clients), les clients indiens représentaient 4,68 milliards de francs fin 2021, en hausse de 10%. Le Royaume-Uni arrive en tête de liste des fonds de clients étrangers dans les banques suisses avec 379 milliards de francs, suivi des États-Unis (168 milliards de francs). Les autres pays du top 10 sont les Antilles, l’Allemagne, la France, Singapour, Hong Kong, le Luxembourg, les Bahamas, les Pays-Bas, les îles Caïmans et Chypre. L’Inde est classée 44e, devant des pays comme la Pologne, la Corée du Sud, la Suède, Bahreïn, Oman, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, Maurice, le Bangladesh, le Pakistan, la Hongrie et la Finlande.

Roul Dennel

"Écrivain extrême. Passionné d'Internet. Passionné de télévision indépendant. Fan de nourriture diabolique. Introverti. Penseur hardcore. Future idole des adolescents. Expert en bacon."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.