Plus de 16 300 personnes en France ont des troubles du stimulateur cardiaque

On estime que plus de 16 300 personnes en France sont concernées par le stimulateur cardiaque défaillant de la marque Abbott, les patients devant être contactés par les agences de santé pour les conseiller sur leurs prochaines démarches.

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a émis un avertissement après que le fabricant américain leur ait signalé le problème.

Le stimulateur cardiaque à double chambre d’Abbott-St. Jude Medical avait un défaut dans leur sceau.

L’ANSM précise qu' »il y a peu de risques qu’ils s’arrêtent brusquement de fonctionner… mais un stimulateur cardiaque défaillant peut réduire la stimulation cardiaque, passer en mode d’urgence, ou l’autonomie de la batterie peut être raccourcie ».

« Le patient en question sera contacté par l’agence de santé qui a installé le dispositif. Un cardiologue décidera alors si l’appareil doit être retiré », a-t-il déclaré.

Ce défaut s’applique aux stimulateurs cardiaques fabriqués et distribués entre septembre 2019 et avril 2022.

Une cinquantaine de stimulateurs cardiaques ont été signalés aux autorités sanitaires. Le fabricant a notifié à l’ANSM que ce qui a été signalé a été installé au cours des 18 derniers mois.

Les modèles concernés sont :

  • Plage de garantie, numéro de série du modèle PM2272

  • Gamme d’endurance, numéro de série du modèle PM2172

Les patients appareillés avant le 1er septembre 2019 avec Abbott-St. Le Jude Medical Model (Certainty and Endurance), ou avec d’autres stimulateurs cardiaques, n’a pas été concerné par le défaut, a indiqué l’ANSM.

Article associé

Vous pouvez utiliser votre propre chargeur de téléphone

Mon opération en France : Pacemaker

Rochelle Samuel

"Un fauteur de troubles incurable. Praticien de la télévision. Évangéliste de Twitter subtilement charmant. Entrepreneur de toujours."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.