Nouvelles du Nord de l’Ontario : Le propriétaire du poste de traite de la rivière des Français frustré par le manque de panneaux du MTO

Les propriétaires du French River Trading Post se sont dits déçus par le ministère des Transports pour le manque de panneaux sur la nouvelle route 69 indiquant où se trouvaient les commerces.

Le poste de traite de la rivière des Français est en opération depuis 66 ans, mais avec les récents travaux routiers effectués par le MTO, de nombreux panneaux provinciaux orientant les gens vers les attractions touristiques ont été enlevés.

La copropriétaire Tracey Biggs a déclaré que les panneaux directionnels devraient déjà être là.

« Nous aurions dû avoir une certaine reconnaissance avant cela », a déclaré Biggs.

« Ils travaillent là-dessus depuis 20 ans et nous avons estimé que tout aurait dû être là à l’avance et nous étions prêts et c’est le début de notre saison chargée et nous n’avons pas de signalisation. »

Il a dit qu’ils avaient leurs propres panneaux prêts à être installés, mais que le MTO avait tardé à les installer.

Le ministère leur a dit que les panneaux ne seraient pas affichés avant quatre semaines, trop tard pour profiter du long week-end de mai, lorsque les touristes ont pris les autoroutes.

Biggs a déclaré qu’ils n’étaient pas les seuls concernés.

« Hartley Bay House est en affaires depuis plus de 66 ans et ils sont complètement négligés à ce carrefour », a-t-il déclaré.

« On nous a dit que les panneaux touristiques bleus qui devaient être installés ne le seraient que fin juin. Miraculeusement, il y en a un qui est monté et descendu ces derniers jours, mais notre panneau d’affichage que nous avions n’a pas pu monter pendant encore quatre semaines et cela nous a bien plu après un long week-end en mai. »

Ce sera une première saison relativement normale pour le French River Trading Post depuis que la pandémie a frappé en 2020. La dernière chose dont ils ont besoin est un autre problème, a déclaré Biggs.

« Nous sommes confinés depuis deux ans en avril et mai et nous avons pu ouvrir cette année mais maintenant nous sommes confrontés à cet obstacle mais nous allons persévérer », a-t-il déclaré.

Les entreprises veulent que les clients sachent qu’elles sont ouvertes et s’attendent à ce que de nouveaux panneaux apparaissent bientôt.

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.