Nouvelles du Golfe | Le conseil d’administration du Conseil de l’enseignement supérieur a approuvé la création et la réouverture d’un certain nombre de programmes universitaires à l’université

Le Conseil d’administration du Conseil de l’enseignement supérieur adresse ses plus hautes félicitations et bénédictions à Sa Majesté le Roi Hamad bin Isa Al Khalifa, Roi de ce pays, et à Son Altesse le Prince Salman bin Hamad Al Khalifa, Prince héritier et Premier ministre, à l’occasion du mois de Ramadan. le bienheureux, demande à Dieu Que le Tout-Puissant rende le mois sacré au Royaume de Bahreïn avec bonté, Yémen et bénédictions.

Cela a été révélé lors d’une réunion du Conseil d’administration tenue par le biais de la technologie de communication vidéo, présidée par le Dr. Majid bin Ali Al Nuaimi, ministre de l’Éducation et président du conseil d’administration du Conseil de l’enseignement supérieur.

Lors de la réunion, le Dr. Sheikha Rana bint Isa bin Daij Al Khalifa, secrétaire générale du Conseil de l’enseignement supérieur et vice-présidente du conseil d’administration, a fait une présentation sur le mémorandum présenté par le secrétariat général, les sujets à l’ordre du jour, ainsi que les sujets abordés par le Comité consultatif issu du Conseil.

Le Conseil a discuté d’un certain nombre de notes du Secrétariat général concernant les demandes des universités d’introduire des programmes académiques et de changer les noms d’autres programmes, et a convenu de ce qui suit :

Présentation du programme de baccalauréat ès sciences en médias numériques et technologies interactives à la Royal University for Women.

Présentation du programme de baccalauréat ès sciences en génie de l’environnement à l’Université de technologie de Bahreïn.

Organiser des programmes de licence en administration des affaires et de licence en droit à l’Université des sciences appliquées en collaboration avec la London South Bank University, conformément aux réglementations émises à cet égard.

La réouverture du programme de licence en sciences informatiques de la Kingdom University.

Réouverture des programmes de maîtrise en médias et en droit à l’Université du Golfe.

Présentation du programme de maîtrise en technologie financière (Fintech) à l’Université Experta.

L’Université des Sciences Appliquées a demandé de changer le nom du programme d’ingénierie organisé par la London South Bank University (Bachelor of Engineering in Electrical and Electronic Engineering, and Bachelor of Engineering in Mechanical Engineering).

Modification du diplôme du programme de licence en design graphique de l’Arab Open University, filiale du Royaume de Bahreïn, en (licence en design graphique et technologie multimédia).

L’Université du Golfe a demandé la création d’un nouveau collège portant le nom (College of Communication and Media Technologies).

L’Université médicale de Bahreïn a demandé la suspension des activités du programme (maîtrise en sciences de l’administration des soins de santé et maîtrise en qualité et sécurité de l’administration des soins de santé).

Le Conseil a examiné un certain nombre de notes du Secrétariat général concernant les demandes des universités d’approuver des mémorandums et des accords de coopération avec des agences externes, et a chargé le Secrétariat général d’élaborer un manuel d’orientation couvrant les critères utilisés pour conclure de tels accords et pour accueillir des programmes universitaires externes, hors de préoccupation pour les résultats de l’enseignement supérieur au Royaume de Bahreïn. Ceci s’applique aux programmes actuels et futurs.

Le Conseil s’engage également à :

Conclusion du protocole d’accord entre l’Université Royale des Femmes et la Fondation Excelia en France.

Signature d’un protocole d’accord entre l’Université royale pour les femmes et la Fondation Hexgn en Inde.

Conclusion du protocole d’accord entre l’Université Experta et l’Université des affaires et de la technologie de Djeddah.

Conclusion d’un accord de coopération entre la Kingdom University et l’Université de Huddersfield au Royaume-Uni concernant l’administration du programme de MBA.

La signature d’un protocole d’accord entre la Royal University for Women et l’Université de Pittsburgh, USA.

Le Conseil a examiné la note du Secrétariat général concernant le rapport annuel final des établissements d’enseignement supérieur audités pour l’exercice 2020.

Le Conseil a examiné ce qui était indiqué dans le mémorandum du Secrétariat général concernant le projet de conclusion du mémorandum d’accord entre le Conseil de l’enseignement supérieur du Royaume de Bahreïn et les ministères de l’enseignement supérieur des pays du Conseil de coopération pour les pays arabes du Golfe États-Unis, concernant la reconnaissance mutuelle des établissements d’enseignement supérieur, et d’autres questions relatives aux procédures d’inscription et d’admission dans les établissements d’enseignement supérieur. Le Conseil charge le Secrétariat général de communiquer avec les autorités compétentes de ces pays, compte tenu des relations étroites entre le Royaume de Bahreïn et les pays du Conseil de coopération des États arabes du Golfe.

Le Conseil a examiné le rapport annuel du Conseil de l’enseignement supérieur pour 2021, louant ce qui a été réalisé à cet égard.

La réunion a été suivie par le cheikh Mohammed bin Isa Al Khalifa, Khalid Ibrahim Humaidan, le Dr Khalid bin Abdulrahman Al-Ohali, le Dr Tariq Muhammad Al-Sindi, le Dr Maryam Mustafa Muhammad et un certain nombre de fonctionnaires du Secrétariat général du Conseil.

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.