Nouvelle clinique de santé mobile pour offrir des soins aux sans-abri Moncton

Un véhicule donné et un nouveau personnel aideront la clinique Salvus à fournir des services de santé à certains des résidents les plus vulnérables de Moncton, Dieppe et Riverview.

« Nous rencontrons des gens là où ils vivent réellement », a déclaré France Maillet-Gagnon, une infirmière praticienne, aux journalistes lors d’une conférence de presse où le véhicule a été dévoilé.

« Parfois, nous avons encore beaucoup de gens que nous n’atteignons pas. »

Maillet-Gagnon a déclaré qu’ils peuvent emmener des fourgonnettes vers des emplacements de tentes pour sans-abri, des refuges pour sans-abri et des personnes qui ne peuvent pas venir au centre-ville de la clinique.

Il offrira une large gamme de services, y compris les soins primaires, les soins et le soutien en santé mentale, les vaccinations, les tests de santé sexuelle, les tests de grossesse, la contraception et les soins prénatals.

Le véhicule a deux sections, une à l’arrière avec des fournitures médicales et une table d’examen, et une zone à l’avant avec des sièges pour la consultation et le conseil. (Radio Canada)

La fourgonnette, qui coûte environ 225 000 $, a été achetée grâce aux dons de la Fondation Medavie pour la santé, du Conseil de développement humain de Saint John ainsi qu’aux dons personnels de médecins et d’autres donateurs.

Salvus utilisera plus de 663 000 $ de financement fédéral pour embaucher une infirmière autorisée, un travailleur social, deux pairs navigateurs de la santé et un travailleur de soutien administratif, portant son personnel à 26 personnes. Une infirmière diplômée a été embauchée.

Maillet-Gagnon a déclaré qu’ils commenceraient par des visites au refuge, puis s’étendraient à d’autres régions une fois le personnel embauché.

Cependant, ces fonds ne sont que pour 18 mois.

Melissa Baxter, directrice exécutive de la clinique, a déclaré qu’ils espéraient obtenir un financement à long terme du gouvernement et d’autres sources de financement en démontrant la valeur du service de 18 mois.

Le financement et la fourgonnette ont été annoncés lors d’une conférence de presse à Oak Lane à Moncton, près de l’emplacement de la clinique de la rue Church.

Cela fait partie des 40 millions de dollars que le gouvernement fédéral a annoncés en dépenses pour des projets à travers le pays liés à la consommation de substances et à la réduction des surdoses.

Rochelle Samuel

"Un fauteur de troubles incurable. Praticien de la télévision. Évangéliste de Twitter subtilement charmant. Entrepreneur de toujours."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.