« Nous sommes vraiment désolés et nous éviterons cette erreur. » Une société mondiale de jeux présente ses excuses après avoir provoqué la colère des musulmans. Comment est l’histoire ?

La société américaine de jeux vidéo Activision a présenté ses excuses pour le « contenu offensant pour les musulmans » dans le jeu de combat « Call of Duty ».

Les excuses surviennent après une vague de colère et d’agacement de la part de certains utilisateurs du jeu, qui ont trouvé une image papier apparemment coupée du Coran sur le sol de l’une des célèbres cartes du jeu, dans sa dernière mise à jour, publiée mercredi dernier.

La société a indiqué qu’elle avait supprimé le « contenu offensant » du jeu dans une nouvelle mise à jour et s’efforçait d’éviter de telles erreurs à l’avenir.

« Call of Duty a été fait pour tout le monde. Il y avait du contenu mal placé contre les musulmans la semaine dernière, et il a été retiré du jeu. Nous nous excusons sincèrement. Nous prenons toutes les mesures nécessaires en ce moment », a écrit la société sur le compte du jeu. pour la région du Moyen-Orient sur Twitter au sein de l’entreprise afin d’identifier et de comprendre la situation et d’éviter de telles erreurs à l’avenir.

La colère est venue des joueurs musulmans qui ont vu la présence d’images du Coran comme une violation de leur religion, lorsqu’ils ont lancé des appels sur les réseaux sociaux pour boycotter le match.

Le tweeter a souligné que cet incident avait été répété par la même société pour l’époque, car il incluait auparavant une ancienne version du jeu sortie en 2016 avec une image du Coran, qui a déclenché une vague d’indignation, selon l’américain Al- Site Web de la chaîne Hurra.

Le jeu « Call of Duty » est très populaire dans le monde et est un jeu de combat qui simule la réalité des combats militaires sur terre, mer et air, ainsi que des versions basées sur la science-fiction et des batailles futuristes.

Le jeu est l’un des jeux vidéo les plus réussis de l’histoire, la société vendant plus de 400 millions d’exemplaires depuis la sortie de sa première version en 2003.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.